Onboarding avec Shine SGS mise sur l’accueil de ses nouveaux collaborateurs

par La rédaction

SGS France, filiale française du Groupe SGS*, 2 700 collaborateurs dans l’hexagone, a lancé fin 2012, son outil de Onboarding Shine. Ce programme d’intégration des nouveaux collaborateurs – en phase pilote pendant 4 mois dans 3 pays : France, Canada, Philippines – est déployé dans toutes les filiales du Groupe, depuis le 1er octobre 2012. Il s’appuie sur 4 acteurs majeurs : le nouvel arrivant, le manager, le parrain et un RH ; et suit un processus en 6 étapes, du 1er jour au 6ème mois d’intégration. Résultats : 136 CDI et 92 CDD accueillis depuis le 1/10/12.

 

Quand on sait que les 30 premiers jours suffisent pour qu’un nouveau collaborateur se sente le bienvenu, que 90 % des nouveaux arrivants décident de rester ou quitter l’entreprise dans les 6 premiers mois, et que le coût d’un remplacement représente de 9 à 12 mois de salaire, on comprend mieux l’intérêt des RH à mettre en place un outil « d’intégration ».

 

Shine est un dispositif entièrement conçu par les équipes RH du Groupe SGS pour accueillir au mieux les nouveaux collaborateurs : manuel, guide et checklist dans le dossier d’embauche, parrainage tout au long du processus d’intégration, module e-learning intégrant le code d’intégrité et le développement durable, deux jours de formation « Connaissance du Groupe »… Mais pas seulement !

 

En effet, contrairement à la plupart des outils de Onboarding, Shine n’a pas pour vocation en France de maîtriser le turn-over au cours de la 1ère année car celui-ci est quasiment nul. Sa raison d’être est plus la valorisation des compétences du futur salarié et l’harmonisation des process des 20 filiales du Groupe en France.

 

« La plupart de nos métiers sont techniques et ne s’apprennent pas à l’école. Nous formons donc nos collaborateurs en interne, sachant qu’en fonction du type d’activité et du niveau de responsabilité, il faut de 1 à 3 ans pour qu’un nouveau collaborateur soit opérationnel. Réussir son intégration, c’est donc le fidéliser et capitaliser sur ses compétences », explique Olivier Sivori, DRH Pôle Life Science, en charge de la mise en place de Shine.

 

Le 2ème objectif de la Direction des Ressources Humaines : l’apprentissage et la bonne compréhension des métiers, activités et valeurs de SGS (code d’intégrité, gestes « qui sauvent la vie »…). Avec plus d’une 10aine d’activités et une 20aine de filiales réparties sur 76 sites en France, il est quelquefois difficile de faire prendre conscience au nouveau collaborateur qu’il fait partie d’un « Tout ». Les managers des différentes sociétés opèrent parfois avec leurs propres process, outils, modes de fonctionnement…

 

« Shine propose des dispositifs qui permettent à tous les managers du Groupe de gagner du temps et d’être guidé dans l’accueil d’une nouvelle recrue. Car on n’intègre pas de la même manière un collaborateur qui rejoint une PME ou un Groupe de 75 000 personnes, comme le nôtre ! », conclut Olivier Sivori.Onboarding : avec Shine, SGS mise sur l’accueil de ses nouveaux collaborateurs

 

Rappel des étapes clés de Shine :

  • I – Avant l’embauche – la préparation : information de l’équipe, préparation de l’accueil.

 

  • II – 1er jour – l’intégration : accueil du nouvel embauché, présentation à l’équipe, familiarisation avec l’environnement de travail.

 

  • III – 1ère semaine – l’immersion : partage des informations clés, communication sur les valeurs SGS, définition des attentes et des enjeux.

 

  • IV – 1er mois – l’exploration : vérification de la bonne compréhension des informations, soutien et coaching.

 

  • V – 3 premiers mois – la découverte : suivi des progrès, échanges et retours d’expérience sur les 1ères phases d’intégration, évaluation des attentes et des enjeux, définition des objectifs.

 

  • VI – 6 premiers mois – l’engagement : développement de l’autonomie, poursuite du coaching et du soutien, responsabilisation.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire