Comment les RH peuvent-elles préparer le retour au bureau ?

par La rédaction
.

Afin de préparer le retour au bureau, nous vous proposons quelques approches pour faire diminuer le stress chez vos collaborateurs et mettre en place une bonne ambiance de travail.

Avec les levées progressives des restrictions liées au confinement, le retour au travail s’est opéré dans de nombreuses entreprises. Toutefois, la situation n’est pas revenue à la normale, la prudence reste de mise et il n’est pas impossible qu’une nouvelle période de confinement ait lieu. Il est donc nécessaire pour les RH d’imaginer de nouvelles solutions de retour au bureau pour ne pas être pris de cours une nouvelle fois.

La crainte du retour au bureau

À la fin du confinement, de nombreuses personnes étaient encore anxieuses à l’idée de revenir sur leur lieu de travail. En effet, 70% des personnes interrogées lors d’une enquête PwC ont déclaré que de nombreux facteurs les poussaient à vouloir prolonger le télétravail, avec en arguments principaux la peur de tomber malade, la crainte d’utiliser les transports en commun ou encore l’impossibilité de faire garder leurs enfants en cas de non reprise de l’école.

Des craintes tout à fait légitimes car une nouvelle normalité, à savoir le travail à domicile, s’était installée. Le retour sur le lieu de travail s’apparente donc à un changement et potentiellement à à un retour à une situation qui ne convenait pas à tous les salariés. Le télétravail nous a en effet appris à nous adapter rapidement, à faire preuve de créativité et potentiellement à nous créer un cadre et un rythme de travail qui nous conviennent davantage.

Quelles actions mettre en place pour les collaborateurs ?

Avant de prendre des mesures fortes, il est nécessaire de comprendre comment le Covid-19 a changé les collaborateurs et de s’y adapter en conséquence.

Il faut communiquer régulièrement sur les processus de précaution sanitaire mis en place et informer les membres de l’entreprise du moindre changement et des raisons qui l’ont amené. L’équipe RH est responsable de la santé et du bien-être des salariés, nous sommes dans une période inédite et il faut s’adapter rapidement à de nouvelles restrictions ou consignes. Sans communication, l’entreprise risque de passer pour une entreprise « qui ne sait pas ce qu’elle fait » alors qu’en expliquant ses choix et en restant ouverte au dialogue, elle donne l’image d’une organisation ouverte et qui cherche à s’améliorer constamment.

Ensuite, il est important de gérer les attentes de chacun et d’échanger avec les collaborateurs pour savoir comment ils vivent la situation. Plus les choses semblent incertaines, plus les suppositions et conclusions hâtives émergent. Si une erreur a été commise, il ne faut pas hésiter à prendre la parole et expliquer ce qui a conduit mené à cette erreur. Enfin, faire preuve de souplesse quant aux horaires et conditions de travail est aujourd’hui logique car tout le monde est dans la même situation :  des problèmes de garde d’enfant, de transport ou d’angoisses.

On attend généralement des cadres qu’ils aient toutes les réponses relatives aux nouvelles exigences sanitaires. Or, il est certain que nombreuses questions n’auront pas droit à des réponses satisfaisantes. Chaque responsable doit donc faire preuve d’honnêteté et de transparence, essayer d’être proactif en cas de changement et rassurer, à différents niveaux, ses équipes pour que les individus ne deviennent pas des obstacles dans cette période de transition.

Enfin, essayer de dédramatiser chaque situation et de trouver des moyens originaux de remplacer certains gestes comme la bise ou la poignée de main dans cette période particulière est une excellente pratique. Si certaines personnes ne suivent pas les protocoles, leur faire remarquer de façon sympathique et avec humour plutôt que d’opter pour la sanction immédiate permet de dédramatiser tout en gardant tout le monde concerné. Pour un manager qui avait pour habitude d’être distant avec son équipe, cette nouvelle période est peut-être le moment pour lui de changer un peu et de tisser de nouveaux liens.

Nous vivons une période particulière, mais celle-ci peut être un tremplin pour des changements positifs. Ces changements passent par replacer les relations humaines au centre de l’entreprise, et c’est aux RH de savoir quel rôle elles veulent jouer dans pour donner du sens au retour au bureau.

 
Clément KOLODZIEJCZAK

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire