Baromètre des DRH : Un rapport marqué par la crise sanitaire et le défi de l’adaptation

par La rédaction

L’édition 2021 du baromètre des DRH, réalisé chaque année par ABV Group en partenariat avec Willis Towers Watson et le Groupe RH&M, met en lumière les grands enjeux de la fonction RH renouvelés par la crise du COVID-19. Parmi les évolutions fortes qui émergent, on note la flexibilité, le télétravail, la transformation digitale des entreprises et des processus RH, la mise en place d’une organisation qui favorise innovation et agilité tout en préservant la mobilisation des salariés.

Méthodologie et échantillon de l’étude :

120 DRH d’entreprises de toutes tailles et secteurs ont répondu au questionnaire en ligne adressé du 2 décembre 2020 au 31 janvier 2021.

Un rapport marqué par la crise sanitaire et le défi de l’adaptation

En effet, la COVID-19 a profondément impacté l’organisation des entreprises, et en particulier la fonction RH dont le rôle a été autant souligné que transformé. Les entreprises ont été amenées à gérer l’organisation du télétravail en mettant l’accent sur la santé et la sécurité tout en essayant de préserver les relations entre les salariés sous diverses formes (du Webinar au café en ligne). Pour près des deux tiers des répondants, l’organisation du télétravail est devenue une préoccupation majeure dans les projets de transformation.

Pour 62% des entreprises, la croissance du CA reste la priorité absolue 

Les conséquences économiques de la crise ne sont pas prises à la légère puisque “la participation à l’optimisation des coûts”(42%) est positionnée à la deuxième place des priorités des DRH, juste après “soutenir et accompagner la transformation de l’entreprise” (88%), dans le baromètre des DRH. C’est l’optimisation des processus et la réduction des dépenses qui sont privilégiées sur la suppression d’effectifs. Les prévisions de recrutement ont cependant été fortement impactées puisque 25% des entreprises envisagent une diminution des recrutements pour 2021 versus 9% début 2020.

L’engagement et la mobilisation des salariés deviennent une priorité d’entreprise essentielle pour 36% des DRH, nécessaire à la pérennité de l’activité et à l’accompagnement de la transformation.

Des interrogations nouvelles suscitées par la transformation des habitudes de travail

Le télétravail, qui constitue un bouleversement majeur des modes d’organisation du travail, entraîne dans son sillage un certain nombre d’interrogations. Ainsi le droit à la déconnexion est-il questionné et considéré par 58% des DRH comme une priorité majeure en matière d’obligations réglementaires. De même, des accords de télétravail ont été mis en place par 80% des DRH et 60% des DRH envisagent ces changements comme permanents. La pérennité du télétravail est en effet un sujet de fond pour la majorité des DRH, ainsi que la question des indemnités. Même si dans tous les cas on constate de nombreuses incertitudes pour les entreprises, un consensus apparaît, qui tranche en faveur d’un à deux jours de télétravail par semaine. Le retour au bureau des salariés est un autre point crucial, certains étant restés en télétravail à temps complet plus d’une année.

Repenser l’expérience du salarié

Selon Laurent Termignon, Directeur chez Willis Towers Watson :

« L’édition 2021 du Baromètre des DRH met un accent fort sur certaines tendances, comme la flexibilité et le télétravail. Repenser l’expérience salarié est clairement perçue par les DRH comme un levier indispensable pour réussir les adaptations voire les changements de caps de leur entreprise. Le lien entre engagement des salariés et performance des entreprises n’a jamais été aussi solidement établi. Ce qui renforce une certitude : les DRH ont plus que jamais un rôle stratégique dans l’entreprise. »

Delphine Lancel, Directrice associée du groupe RH&M, ajoute :

« Le baromètre des DRH 2021 agit comme un révélateur : les DRH sortent renforcés de la crise dans l’ensemble de leurs prérogatives, qu’ils s’agissent tant de leurs fondamentaux que de leurs missions régaliennes. Plus que jamais à la manette, au Comex ou en proximité avec le terrain, ils développent tout à la fois, le ‘dare & care!’ Oser l’innovation et accompagner au plus près les équipes ».

Olivier De Vitton

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire