Aucun site ne détrône Pole-Emploi

par La rédaction

Qu’il s’agisse du nombre d’offres publiées ou de celui des visiteurs uniques, aucun jobboard privé ne semble capable de faire mieux que le site de Pole Emploi. Ce mois-ci, notre observatoire des jobboards s’est également penché sur les derniers résultats Médiamétrie.

 

Visiteurs uniques, un sujet tabou

Aucun des sites que nous observons n’a accepté – jusqu’à présent ? – de communiquer sur leur nombre de visiteurs uniques. Quant au dernier classement de Médiamétrie sur la fréquentation de février 2011, rares sont les jobboards à relayer leurs résultats. Seuls RégionsJob, la tête de liste des sites emploi privés, s’est fendu d’un article sur le blog de son modérateur. « RégionsJob se classe numéro 1 des acteurs privés avec 1 465 000 visiteurs uniques dédupliqués », lit-on[1].
 
Le billet relaie également les scores de ses principaux concurrents : « Nous devançons ainsi Cadremploi, l’APEC et Monster », arbore-t-il. En février, Cadremploi a accueilli 1,25 millions de visiteurs uniques (VU) ; l’Apec 1,19, Monster 1,18 et Keljob 0,69. Mais tous sont largement détrônés par le site de Pôle-Emploi, qui annonce, dans sa plaquette de communication[2], 9 millions de VU par mois. Les résultats Médiamétrie sont plus modestes : 5,679 millions.
 
Les « chiffres-clés » de l’Apec ne citent que les résultats Médiamétrie de 2009, avec un nombre de VU plus élevés que celui de février dernier. A comparer ces deux scores, le site aurait perdu plus de 100 000 visiteurs uniques par mois.
 
Sur sa page dédiée aux recruteurs, CareerBuilder affiche quant à lui le score de « + d’un million de visiteurs uniques par mois ».
 

Les sites les plus visités 

D’après les données Alexa, c’est encore Pôle-emploi qui arrive en tête, classé 39ème des sites les plus visités en France, toute thématique confondue. Le site devance largement l’Apec et Monster, respectivement à la 231ème et 261ème place.
RegionsJob, sacré meilleur site emploi français privé, n’arrive, sur Alexa, qu’à la 769ème position. CareerBuilder et Cadresonline ferment le classement, loin derrière.
 

Keljob et Cadresonline en recul

Les deux sites du groupe Adenclassifieds, devenu Figaro Classifieds – depuis mars, le Groupe Figaro détient près de 100% du capital de la société – sont les seuls parmi les principaux jobboards généralistes à enregistrer une diminution de leur nombre d’offres entre le mois de février et le mois de mars 2011.
 
Pour Cadresonline, cette baisse est peu significative. Keljob perd 6 437 offres et Cadremploi en gagne un peu moins de 500.
Pôle-Emploi, toujours devant, affiche une hausse de 16 800 annonces ; l’Apec publie 4 252 offres de plus que le mois dernier ;RegionsJob, 3 008 ; et Careerbuilder, 1 566. 
 
 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire