3 Questions à : Maria Van Vlodrop, General Manager Certpoint Europe

par La rédaction

Sponsor d’iLearning Forum Paris depuis deux ans, Certpoint conforte sa présence en France et se positionne comme un des acteurs majeurs du e-learning pour la génération du nouveau millénaire

 

Sally-Ann Moore : Quel est votre regard sur le marché actuel du e-Learning en France ?

 

Maria Van Vlodrop: La France est un marché dynamique et ouvert à la nouveauté. L'e-learning a fait ses débuts très tôt dans ce pays. En effet, en 2005, lorsque nous lançons la plate-forme d'apprentissage Toyota Connect pour Toyota Motor Europe, la France est leader sur le marché et incarne le modèle que les autres pays européens doivent suivre pour mettre en place le système.  Aujourd’hui, 80,000 utilisateurs peuvent accéder à 2500 cours dans plus d’une trentaine de langues et destinés à autant de marchés.

 

De nombreuses sociétés ont depuis franchi le pas du e-learning et plusieurs ont opté pour des approches novatrices, plutôt que de se contenter de virtualiser des formations auparavant dispensées en classe. L'Oréal, par exemple, a déployé un véritable programme de formation mixte (blended) à l'échelle internationale, qui combine des formations présentielles, des modules de e-Learning disponibles à la demande, des documents de référence ainsi que des outils pour encadrer l’apprentissage sur le lieu du travail et bien d’autres innovations encore. Le marché du e-learning en France est sans conteste aussi sophistiqué que tous les autres en Europe.

 

En outre, tant que la conjoncture économique restera défavorable, l'engouement pour l'e-learning continuera sur sa lancée. Les entreprises se tourneront toujours vers ce mode d'apprentissage pour mettre en place des solutions de formation plus rentables. Toutefois, l'adopter uniquement pour faire des économies serait une erreur. Il faut plutôt considérer l'e-learning à sa juste valeur ; c'est-à-dire un outil formidable pour l'amélioration des performances, qui correspond parfaitement aux besoins actuels des entreprises.

 

Pour que l'e-learning se développe davantage en France, il est primordial que les entreprises ne l'envisagent pas comme une solution technique, isolée du reste des activités, mais plutôt comme une composante essentielle au dynamisme de leurs affaires. Il s'agit là de la prochaine étape à franchir pour véritablement retirer le meilleur du e-learning.

 

Sally-Ann Moore : Quels sont les avantages pour un DRH / Responsable Formation d'utiliser vos solutions ?

 

Maria Van Vlodrop: L'achat d'un LMS doit être dicté par une seule considération essentielle : le système vous aidera-t-il à améliorer vos activités ?
La plupart du temps, une entreprise se concentre en priorité sur les fonctionnalités du LMS et se rend compte, peu après le déploiement, qu'un système de gestion de contenu d'apprentissage (LCMS) s'avère également intéressant pour faciliter la création et la diffusion de contenu commercial propriétaire à l'extérieur de l'entreprise. Il est primordial que le département Formation sélectionne dès le début un système qui intègre ces deux dimensions.

 

La solution la plus rentable consiste à opter pour un système LMS/LCMS intégré.  Que signifie « intégré » dans ce contexte ? Il s'agit d'un système servant à créer, traduire, publier, distribuer et mettre à jour du contenu en un clic. En outre, il permet d'administrer ce contenu et de le distribuer aux utilisateurs finaux afin de compléter l'offre de formation d'une entreprise tant à l'échelle locale qu'au niveau mondial. Les systèmes LMS et LCMS intègrent également des processus de mise à niveau transparents.

 

Vous voulez peut-être savoir si la plate-forme intègre les dernières tendances, parmi lesquelles une approche collaborative aux modules de formation et une diffusion mobile ?  CERTPOINT Systems a publié plusieurs livres blancs à ce sujet, notamment Plates-formes LMS, nouveaux enjeux, nouveaux périmètres.

 

 

 

Pour résumer, quel que soit le système que vous choisissez, il est essentiel qu'il fournisse des résultats adaptés à vos besoins présents et futurs. La sélection d'un LMS suppose donc de considérer au minimum quatre critères.

 

Tout d'abord, un LMS doit pouvoir fonctionner en mode SaaS (« software-as-a-service », logiciel-service). Cela vous permet de garder votre plate-forme à jour et d'installer les dernières versions de maintenance. Vous pouvez également le déployer en toute simplicité dans différents endroits.

 

Deuxièmement, il est essentiel que le LMS intègre tous les outils dont vous avez besoin pour réaliser vos activités de formation. S'il permet uniquement de diffuser les connaissances et de suivre les résultats, ce n'est pas suffisant. Il doit intégrer un outil de création avancé, proposant des modèles pour créer des cours soignés rapidement. Il doit donc impérativement comprendre un LCMS intégré.

 

Ensuite, la plate-forme doit comporter des outils collaboratifs et permettre une diffusion mobile. Pour ce dernier point, vous devez vérifier que la plate-forme est compatible avec des modèles variés d'appareils mobiles. En effet, si vous n'utilisez pas encore la diffusion mobile, vous allez certainement y recourir à l'avenir. En plus d'être omniprésents, les smartphones répondent aux besoins actuels en termes d'apprentissage : la diffusion d'une formation à portée de main des apprenants, où qu'ils se trouvent. Pour rebondir sur la collaboration, il est impératif que les espaces collaboratifs soient pleinement intégrés à tous les niveaux de l'offre de formation.

 

Enfin, assurez-vous de choisir une plate-forme évolutive, qui vous permet d'échelonner vos investissements en fonction de votre degré de préparation.  En optant pour une plate-forme intégrée, à l'image de celles que nous proposons, vous ne perdez plus un temps précieux à l'intégration de nouveaux modules. Il vous suffit de les activer et de les configurer en fonction de vos besoins.

 

CERTPOINTVLS™, notre plate-forme d'apprentissage, propose toutes les fonctionnalités présentées, et bien plus encore : LMS/LCMS intégré, création, collaboration, diffusion mobile, etc. Pourtant vous devez être conscient que la qualité de la relation avec le  fournisseur qui devient un véritable partenaire est un critère déterminant pour l'achat d'un LMS, tout autant que l'aspect technique. Investir dans un LMS n'est pas un achat ponctuel. C'est le point de départ d'un partenariat sur le long terme. Non seulement le fournisseur relève un défi, mais il recherche également activement des solutions pour garantir le succès du déploiement et apporter une valeur ajoutée à vos activités.

 

Sally-Ann Moore : Selon vous, quels sont les outils pour la formation professionnelle de demain ?

 

Maria Van Vlodrop: Les principales tendances observées sur le marché français cette année sont les mêmes que partout ailleurs : l'avènement du SaaS et du mobile. Mais, n'oubliez pas que les outils importent beaucoup moins que la raison qui pousse à utiliser les technologies dédiées à l'apprentissage. C'est un jeu d'enfants de suivre les toutes dernières tendances. Toutefois, l'intérêt de ces évolutions repose sur ce qu'elles proposent. L'apprentissage mobile garantit une assistance aux performances, en temps opportun et à l'endroit voulu.  La solution SaaS améliore les opérations de formation et renforce ainsi l'efficacité du département.

 

Par ailleurs, vous devez exiger que le LMS puisse évoluer vers une « plate-forme de deuxième génération ». Il s'agit d'une plate-forme d'apprentissage qui intègre pleinement des fonctionnalités telles que le partage en réseau entre collègues, l'attribution de notes, la publication de commentaires et la recherche avancée. Elle permet également des interventions pédagogiques au-delà du cours, comme l'attribution de missions professionnelles. Enfin, elle peut être utilisée à l'extérieur de l'entreprise et s'entendre à l'ensemble de la société au sens large.

 

Bien plus que les avancées technologiques, le dernier défi en matière d'apprentissage consiste à le rendre imperceptible ; c'est-à-dire à faire en sorte que les apprenants ne savent pas, n'imaginent pas ou ne se préoccupent pas qu'ils sont en train d'apprendre. Tout ce qui leur importe, c'est qu'ils disposent d'un outil qui les aide à mieux faire leur travail.
 

 

 

Sally-Ann Moore

Directrice iLearning Forum

 

 

A propos de Certpoint

 

CERTPOINT Systems Inc. propose une plate-forme de formation globale tout-en-un baptisée CERTPOINTVLS™ qui permet de gérer les compétences, de diffuser les connaissances et de suivre les résultats de l'entreprise.  

 

Des leaders mondiaux comme L’Oréal, Toyota, Honda et Black & Decker utilisent la solution de CERTPOINT pour communiquer à leurs salariés et partenaires les informations dont ils ont besoin pour attirer et fidéliser les clients. Le logiciel multilingue intègre des modules de LMS/LCMS, de création de contenus, de pilotage, de diffusion mobile et de collaboration Web 2.0. Il accroît rapidement la productivité de l'entreprise au sens large (canaux de vente et d’assistance compris).  Il est facile à utiliser, rapide à déployer et financièrement abordable.

 

Fondé en 1996, CERTPOINT compte plus de 1 000 clients dans plus de 40 pays et langues.
Pour plus d’informations, veuillez visiter le site www.certpointsystems.com.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire