L’instant learning pour apprendre une langue rapidement et facilement

par margaux fusilier
Le e-learning des années 2010 n’a pas su s’adapter. Les formats sont pour la plupart trop longs ou difficiles à mettre à jour . Souvent vieillissantes, les plateformes de e-learning ne prennent pas en compte l’expérience utilisateur et souffrent aujourd’hui d’une surutilisation qui lui fait perdre son efficacité pédagogique. Il est donc urgent de changer les modalités pédagogiques vers des formats plus nomades, plus rapides, sur-mesure, avec une touche de jeu. On parle alors d’ “instant learning”. Lors du webinar du 12 octobre 2022, Helena Co-founder SpeakDating et CEO Lingua-Institut et Mathieu Co-founder SpeakDating et CEO ANDAFTER nous ont présenté leur solution basé sur l’instant learning.    Pourquoi miser sur l’apprentissage des langues en entreprise ? Apprendre une langue est un atout pour le collaborateur et pour l’entreprise. En effet, cela augmenterait de 4,5 Milliards d’euros les exportations par an en cas d’augmentation de seulement 1% du nombre de locuteurs ...
35 vues
Le e-learning des années 2010 n’a pas su s’adapter. Les formats sont pour la plupart trop longs ou difficiles à mettre à jour . Souvent vieillissantes, les plateformes de e-learning ne prennent pas en compte l’expérience utilisateur et souffrent aujourd’hui d’une surutilisation qui lui fait perdre son efficacité pédagogique. Il est donc urgent de changer les modalités pédagogiques vers des formats plus nomades, plus rapides, sur-mesure, avec une touche de jeu. On parle alors d’ “instant learning”. Lors du webinar du 12 octobre 2022, Helena Co-founder SpeakDating et CEO Lingua-Institut et Mathieu Co-founder SpeakDating et CEO ANDAFTER nous ont présenté leur solution basé sur l’instant learning.    Pourquoi miser sur l’apprentissage des langues en entreprise ? Apprendre une langue est un atout pour le collaborateur et pour l’entreprise. En effet, cela augmenterait de 4,5 Milliards d’euros les exportations par an en cas d’augmentation de seulement 1% du nombre de locuteurs ...