Des tensions d’approvisionnement pour les entreprises

La Covid19 accentue les tensions d’approvisionnement

En ce moment même, les entreprises font face à des tensions d’approvisionnement. En effet, la crise sanitaire mondiale a accentué les inégalités et les retombées socio-économiques sont majeures. Ces difficultés impactent la reprise économique. L’approvisionnement des matières premières est de plus en plus compliqué alors qu’elles sont essentielles à la pérennité des entreprises. Les répercussions affectent l’activité des chaînes de production, mais aussi les délais de livraison, et les prix sont en hausse significative. Le gouvernement identifie actuellement les difficultés auxquelles les entreprises sont confrontées pour les accompagner à trouver des solutions. Des aides sont mises en place depuis plusieurs mois et elles seront à nouveau complétées fin janvier.

Il est nécessaire d’aider les entreprises afin de maintenir l’activité économique et limiter les licenciements et les fermetures d’établissements.

 

Tous les secteurs désormais impactés par la pénurie d’approvisionnement

La tension devient réelle car les entreprises font face à des situations de pénurie d’approvisionnement depuis plusieurs mois déjà. Les difficultés d’approvisionnement concernaient seulement le secteur du BTP et le secteur automobile. Aujourd’hui, tous les secteurs de l’économie sont concernés par des difficultés d’approvisionnement. Les retards de paiement sont le sujet numéro un de contentieux. De plus, depuis la vague Omicron de nombreuses ruptures de contrat ont eu lieu.

Ainsi des mesures ont été prises et annoncées par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie. Le lundi 13 décembre 2021, les représentants des filières industrielles ont été rassemblés pour analyser les tensions d’approvisionnement rencontrées par les entreprises. Un plan d’accompagnement a alors été mis en place pour les entreprises affectées par ces problèmes.

 

Des mesures mises en place pour aider les entreprises dans le besoin

La reprise économique est très dynamique sur l’ensemble de l’économie mondiale. Les entreprises, et surtout les industriels, doivent faire face à des difficultés d’approvisionnement, mais aussi de recrutement. Ainsi, le gouvernement soutient les entreprises dont l’activité est pénalisée. L’une des mesures mises en place dans le plan d’accompagnement est l’activité partielle de longue durée. Celle-ci permet de bénéficier de l’activité partielle avec un reste à charge de 15%. Ainsi, pratiquement 14 000 entreprises ont déjà conclu ce type d’accords qui protègent plus d’1,3 million de salariés. Puisque les activités de nombreuses entreprises ont été mises sur pause pendant 2 ans, les aides  permettent de faire face à la baisse de leurs activités en conservant leurs collaborateurs. D’autres mesures ont été prises comme :

  • Les conditions d’octroi des étalements de charges sociales et fiscales sont assouplies
  • Le Prêt garanti par l’Etat est prolongé de fin décembre 2021 à fin juin 2022
  • Un Prêt pour l’Industrie qui permettra d’accompagner les entreprises pour un montant de 700 millions d’euros

Enfin, le Médiateur des entreprises continuera d’accompagner les entreprises impactées par ces difficultés d’approvisionnement. Les entreprises pourront également profiter d’un accompagnement de leur trésorerie / besoin en fonds de roulement (BFR) et l’optimisation de leur chaîne d’approvisionnement.

Des tensions d’approvisionnement ne sont pas les seules à exister, il y a aussi des difficultés de recrutement. Effectivement, la Covid19 a modifié les envies professionnelles et personnelles des collaborateurs. Les priorités ont été bouleversées et les salariés ont parfois voulu changer de voie. Ainsi, la formation a été renforcée, notamment pour les personnes éloignées de l’emploi, pour les jeunes et les salariés qui ont un projet de reconversion. Le but est surtout d’adapter les compétences aux nouveaux enjeux que rencontrent les entreprises.

 

Iris Poulain

Articles RH en relation

L’animateur Tex licencié (France 2) : une “sanction proportionnée” selon la justice

Régionsjob devient HelloWork

Les nominations de la fonction ressources humaines – Avril 2022