Le job crafting : une nouvelle manière de redonner du sens au travail ?

par La rédaction

Depuis quelques temps, le job crafting s’installe petit à petit. En effet, cette pratique tout droit venue de l’Outre atlantique permet aux collaborateurs d’une entreprise de « façonner » leur travail librement dans le but de le rendre plus attractif. Est-ce une méthode qui va véritablement durer dans le temps ? Explications !

Le but du job crafting est de donner une nouvelle orientation au travail et donc une nouvelle direction. Cela permet aux collaborateurs d’être plus impliqués. En effet, ces derniers sont plus proactifs puisqu’ils sont acteurs de leur propre avenir et prennent eux-mêmes des mesures permettant d’améliorer leur quotidien.

De plus, il a été démontré que le job crafting augmente la motivation des collaborateurs et surtout réduit le nombre d’absence. Un atout pour les employeurs ! On parle souvent d’une démarche « responsabilisante » puisque le quotidien professionnel est amélioré car il est l’œuvre du collaborateur en question.

Par ailleurs, le job crafting permet de modifier les tâches du collaborateur mais aussi, son organisation, sa méthode de travail. Il permet également aux collaborateurs de mettre « la main à la pâte » et de retrouver une estime de soi !

Le plaisir au travail est une chose à laquelle les employeurs doivent s’y attarder pour conserver des collaborateurs motivés et dynamiques et par conséquent augmenter la productivité de l’entreprise. Grâce à cette technique, les métiers en question correspondent plus aux attentes des collaborateurs. Ces derniers identifient librement les points d’amélioration de leur fonction. L’efficacité et la performance en sont des leviers importants. En d’autres termes, le jog crafting permet de redonner du plaisir au travail !

Les entreprises françaises vont-elles finir par tous s’y mettre ? Affaire à suivre…

Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire