Sur quoi repose la croissance massive du marché des logiciels RH ?

par La rédaction

Les logiciels RH – ou SIRH (Système d’Information des Ressources Humaines) – sont de plus en plus plébiscités dans le cadre de la digitalisation des ressources humaines et plus globalement de la transformation digitale des entreprises. Avec une valorisation de plus de 3 milliards d’euros début 2020, le marché des solutions RH poursuivait sa croissance jusqu’à cette période.

Mais avec la crise du Covid-19, la question qui se pose est de savoir si la fonction RH va investir dans le digital ou au contraire ralentir ses projets pour réaliser des économies nécessaires à la survie de l’entreprise.

Les incertitudes du marché des logiciels RH sont donc aussi fortes que son potentiel de croissance.

La fin du monopole des géants du logiciel RH

L’émergence de nouveaux acteurs anime le marché

Markess, dans une étude en début d’année, estimé la croissance du marché des solutions RH à 3,4 milliards d’euros pour 2021. Cette étude ayant réalisé ces prévisions avant la crise pandémique, ils sont certainement à revoir à la hausse ou à la baisse : les prochaines études devraient arriver en fin d’année pour confirmer la tendance. Soit la crise aura accentué la tendance des logiciels RH et la croissance sera encore plus forte que prévue, soit les entreprises auront coupé leurs budgets sur ce type de dépenses et la croissance sera moindre.

Plusieurs raisons expliquent ce succès au cours des dernières années, notamment l’arrivée de nombreux nouveaux acteurs sur le marché.

Alors que l’adoption des grands logiciels très connus dans la digitalisation des RH comme Oracle, Cornerstone, Talentsoft, Cegedim SRH est déjà bien entamée, de nombreux acteurs émergent depuis plusieurs années. Les start-ups comme Payfit, Wiserskills, Beedeez, Andjaro, eLamp ne manquent ainsi pas d’innovation pour révolutionner ce marché des logiciels RH.

En exploitant l’Intelligence Artificielle, les chatbots, le Big Data ou encore le Cloud, ces nouveaux logiciels RH et SIRH séduisent les entreprises les plus disposées à tester des nouveautés technologiques pour gagner en performance.

Une plus forte spécialisation des solutions

La croissance du marché des logiciels RH de ces dernières années s’explique aussi par un recours plus fréquent aux solutions spécialisées. C’est-à-dire qu’au lieu de s’équiper d’un logiciel SIRH massif basé sur une licence onéreuse, beaucoup d’entreprises choisissent plusieurs solutions de plus petite envergure pour répondre à des besoins plus spécifiques comme le recrutement ou la paie.

Ces solutions plus spécialisées viennent d’ailleurs parfois compléter et renforcer un SIRH puissant déjà en place. Beaucoup de SaaS par exemple proposent une intégration optimale au logiciel RH déjà en place.

Un marché des logiciels RH fortement dynamisé par les solutions Cloud et SaaS

Les solutions basées sur les technologies Cloud et Saas semblent gagner des parts de marché face aux licences de logiciels.

Pour rappel, le Cloud s’oppose au logiciel à télécharger et à s’installer sur un ordinateur : toute la solution est en ligne.

Quant au SaaS, pour Software As A Service, il s’agit de solutions basées sur le Cloud, sans téléchargement et qui fonctionnent par abonnement mensuel ou annuel. Le logiciel devient un service plutôt qu’un produit.

Auparavant en position dominante, ce type de logiciel RH s’incline peu à peu face aux innovations : les licences de logiciels ne représentent plus que 16 % du marché, alors que les solutions Cloud et SaaS en occupent 31 %.

Force est de constater que le modèle par abonnement prend une place prépondérante alors que celui des licences de logiciels stagne. Selon Markess, cabinet expert des marchés du numérique et des stratégies de transformation digitale, la tendance devrait d’ailleurs continuer de s’accentuer en 2021 si tout se poursuit comme pendant la période d’avant-crise (ce qui n’est pas sûr).

Le marché des logiciels RH en tant que tel ne représente ainsi plus seulement les logiciels à proprement parler : les solutions Cloud et SaaS ne sont pas à proprement parler des logiciels, au sens classique du terme. Nul besoin d’acquérir une licence et d’installer le logiciel en interne (au sens technique du terme).

Le marché est donc très dynamique en raison de sa pluralité et de sa variété. L’innovation technologique joue bien sûr un rôle majeur ici, mais ce n’est pas le seul facteur. Nous vous parlions d’ailleurs récemment de la solution SIRH de demain, à la fois user friendly et collaborative. Avec les impacts de la crise, tout est en train de changer, mais difficile de prévoir avec certitude son impact sur la marché du logiciel RH : croissance renforcée par le télétravail et la distanciation sociale, ou pause momentanée pour cause de budgets coupés ?

 
Brice SCHWARTZ

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire