Solutions en réponse aux nouveaux enjeux des RH

par La rédaction

Contexte économique tendu, législation toujours plus contraignante, cycles de plus en plus courts, exigences nouvelles des collaborateurs, essor des usages numériques impactant les méthodes et les conditions de travail… autant de pressions qui pèsent sur la fonction RH.

Sur quels leviers peut-elle s’appuyer pour gagner en agilité et en résilience ?

MARKESS International vient de publier une nouvelle étude, fruit de plus de 200 interviews de décideurs RH, cadre-managers et collaborateurs, sur les enjeux auxquels va être confrontée la fonction RH à l’horizon 2014.

Co-sponsorisée par Cegedim SRH, cette étude montre que, pour faire face à ces nouveaux enjeux, la fonction RH doit intervenir sur plusieurs axes :

  • l’automatisation de processus administratifs,
  • l’harmonisation des pratiques RH,
  • la gestion des risques psycho-sociaux (RPS),
  • la prise en compte d’un contexte légal en constante évolution,
  • la mise en œuvre d’une politique de gestion des talents (tant internes qu’externes),
  • l’apparition d’outils collaboratifs qui modifient inévitablement les façons de travailler, de manager les équipes et d’interagir aussi avec l’extérieur.

Une fonction RH face à des attentes nouvelles des collaborateurs

A ces contraintes s’ajoutent des attentes fortes, exprimées par les cadre-managers et collaborateurs vis-à-vis de leur fonction RH. Ainsi, plus d’un sur deux attend de sa DRH d’être accompagné dans la gestion de sa carrière et de sa mobilité interne, d’accéder à des formations plus adaptées à ses besoins, d’être soutenu dans le développement de ses compétences. Au-delà de ces souhaits, à replacer dans une optique de gestion des talents, les cadre-managers et collaborateurs souhaitent également disposer d’outils innovants leur permettant d’être plus efficaces dans leurs missions tant professionnelles que managériales. A défaut de se les voir proposer par leur DRH, ils sont nombreux à non seulement utiliser leurs propres solutions (smartphones ou tablettes numériques par exemple), mais aussi à introduire dans l’entreprise des applications telles que les réseaux sociaux professionnels ou la messagerie instantanée. De quoi contribuer au phénomène croissant du BYOD/BYOA (Bring Your Own Device/ Bring Your Own App) !

Les technologies du numérique offrent des solutions

Soumises à ces multiples pressions, la fonction RH doit pouvoir compter sur les technologies du numérique pour les accompagner dans les défis à relever. Dématérialisation des processus et des documents RH, capitalisation des savoirs et des compétences internes en s’appuyant sur des applications collaboratives et réseaux sociaux d’entreprise, accès au SIRH en situation de mobilité, reporting pertinents en vue d’analyser et de prendre les bonnes décisions… autant de thématiques finalement assez éloignées des aspects purement administratifs des missions de la fonction RH!

 

En savoir plus :

Téléchargez le référentiel de pratiques (http://www.markess.fr/demandedocument.php?refdoc=844)
 

www.cegedim-srh.com

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire