Savez-vous combien vous coûte les retards de vos salariés ?

par La rédaction

Panne de réveil, embouteillages, problème de transport en commun, intempéries, panne de voiture… font partie des nombreuses raisons qui peuvent amener une salarié à arriver en retard au travail.Ces retards, qu’ils soient exceptionnels ou habituels, peuvent coûter chers à votre entreprise !

 

 

 

En effet, ces retards désorganisent le fonctionnement de l’entreprise :

  • surcroit de travail pour les autres membres du service,
  • moindre qualité de service pour les clients,
  • retard de production,
  • démotivation des salariés assidus (surtout si ces retards ne sont pas traiter de façon équitable pour tous les salariés).


 
En cas de retard, le salarié doit en informer son employeur afin que celui-ci puisse :

  • adapter si besoin son organisation,
  • ajuster son salaire proportionnellement au temps perdu (les sanctions pécuniaires sont interdites mais la retenue sur salaire du temps non travaillé en raison de retards ou d’absences injustifiées est autorisée – arrêt n°10-21097 de la cour de cassation en date du 21 mars 2012),
  • proposer de récupérer les heures non effectuées…


 
Si l’entreprise est équipée d’un système de gestion des temps, le service RH pourra se rendre compte que le salarié était absent car il n’aura pas badgé alors qu’il était censé être présent. Mais il peut se passer plusieurs heures avant que cette information soit consultée.
 
Pour améliorer la réactivité du service RH  et afin qu’il puisse trouver la meilleure solution pour faire face à cette situation, Bodet Software propose désormais dans ses logiciels de gestion des temps une alerte en temps réel reçue par e-mail / SMS en cas de non badgeage d’un salarié dans les x minutes (paramètre personnalisable) suivant sa prise de poste théorique.
 
Le service RH peut ainsi en informer le manager et prendre contact avec le collaborateur pour savoir s’il sera présent ou bien s’il s’agit juste d’un retard de quelques minutes. Il est ainsi plus facile pour le manager d’organiser son service en réattribuant les tâches du salarié absent, en demandant à un autre salarié de faire des heures supplémentaires, en appelant une personne de repos en renfort ou en décidant de recourir à un intérimaire.
 

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Bodet Software http://www.bodet-software.com/index.php?id=1613
 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire