Plateforme Pôle Emploi : Un service en ligne pour recruter à proximité

par seoadmin

De nombreux secteurs souffrent d’un manque de main-d’œuvre. Ainsi en est-il de l’hôtellerie-restauration, du transport, du BTP, du transport, de la santé et du soin,… Cette pénurie pèse sur la reprise de nombreuses entreprises. C’est fort de ce constat que Pôle Emploi a développé, en partenariat avec le Medef, la plateforme La bonne compétence pro.

 

Un service en ligne pour recruter à proximité les bonnes compétences

Recruter n’est pas toujours facile et les entreprises qui cherchent à élargir leurs équipes se heurtent parfois à un certain nombre d’obstacles : manque de moyens, postes considérés comme peu attractifs, inadéquation des profils des candidats avec les compétences attendues. Cette inadéquation des profils et des postes vacants constitue la principale difficulté rencontrée par les entreprises.

 

Afin de pallier cette difficulté et pour aider les entreprises à trouver les profils qui répondent à leurs attentes, la plateforme La bonne compétence pro est ouverte à toutes les entreprises et leur permet :

 

  • L’identification rapide des demandeurs d’emploi qui se forment aux compétences recherchées
  • La visualisation des demandeurs d’emploi par formation ainsi que leur date de disponibilité
  • D’entrer en contact avec l’organisme de formation
  • D’entrer en contact avec les demandeurs d’emploi avant même la fin de leur formation

 

A partir de la plateforme, les entreprises peuvent consulter le catalogue de toutes les formations financées par Pôle Emploi, les Conseils régionaux et les Opco (opérateurs de compétences) ainsi que les profils des demandeurs d’emploi récemment formés ou en cours de formation.

 

Après une phase de test en Nouvelle Aquitaine puis en région Centre-Val-de-Loire, la plateforme est déployée dans toute la France depuis août 2021.

 

Actuellement, en plus des demandeurs d’emploi, ont été ajoutés à la plateforme plus de 300 000 candidats qui sont en formation professionnelle sur l’ensemble du territoire.

 

 

Plateforme Pôle Emploi  : trouver du travail avant même la fin de sa formation 

En répondant à trois questions – son besoin, sa position géographique et une date (qui correspond à la fin de la formation) -, et en seulement deux clics, les entreprises peuvent localiser (par région, département ou ville) les demandeurs d’emploi susceptibles de correspondre à leurs besoins.

Les étudiants en formation peuvent alors se faire démarcher par une entreprise, avant même l’obtention de leur diplôme ou certificat. Ils évitent par là la case “recherche d’emploi”. La plateforme met ainsi en avant le fait qu’il n’est pas nécessaire d’avoir fini sa formation pour qu’il y ait une rencontre avec les entreprises. Sur la plateforme les entreprises apprennent la date exacte de fin de formation, et donc la disponibilité de chacun pour travailler. Une bonne manière de part et d’autre d’anticiper le recrutement.

Les étudiants de leur côté n’ont aucune démarche à effectuer pour figurer sur la plateforme. L’inscription y est automatisée dès leur entrée en formation. En revanche, afin que leurs coordonnées soient visibles, les futurs demandeurs d’emploi doivent donner leur accord via leur espace personnel pole-emploi.fr. Audrey Pérocheau, directrice de développement des compétences dans les territoires chez Pôle Emploi, le précise : “Dans le cadre du RGPD , les publications des profils sur le site doivent forcément être volontaires. Nous mettons ainsi en place une campagne de promotion pour inciter les demandeurs d’emploi à le faire, en rendant visibles leurs coordonnées aux recruteurs sur pole-emploi.fr”. Une campagne de communication est également lancée pour faire connaître la plateforme aux branches professionnelles et aux entreprises.

Dès lors que le demandeur d’emploi dispose d’un profil en ligne sur pole-emploi.fr et qu’il a accepté de partager ses informations, l’entreprise peut consulter sa carte de visite et obtenir ses coordonnées pour entrer en contact avec lui. Libre à cette dernière de déterminer comme elle le souhaite son propre processus de recrutement.

 

Olivier de Vitton

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire