Paris Pour l’Emploi : un dispositif phare dans la lutte de la Mairie de Paris contre le chômage

par La rédaction

La politique de l’emploi menée par la Ville de Paris permet à un chômeur parisien sur cinq de retrouver un emploi, soit plus de 20.000 personnes par an. Forum de recrutement direct unique par son ampleur, le forum Paris pour l’Emploi (PPE) est un dispositif phare de cette politique destinée à répondre à la première préoccupation des Parisiens : la lutte contre le chômage.

« Avec environ 50.000 visiteurs par an, cette manifestation généraliste a fait ses preuves en totalisant depuis sa création 36.000 contrats signés, dont une majorité de CDI » observe Christian Sautter, adjoint chargé de l’Emploi, du Développement économique et de l’Attractivité internationale. « En 2009, le forum a permis à 5000 personnes de retrouver un emploi. Qu’ils soient candidats ou recruteurs, la très grande majorité des participants a indiqué avoir tiré profit de leur présence au salon 2009. »
Financé à hauteur de 225.000 euros par la Mairie de Paris (dont 160.000 euros d’apport en numéraire, plus différentes prestations comprenant la location et aménagement du lieu) sur un budget total de 920.000 euros, Paris pour l’Emploi est organisé avec l’association Carrefours pour l’Emploi, et en partenariat avec la Région Ile- de-France et Pôle Emploi. Les autres recettes directes viennent de la commercialisation des stands et des publicités insérées dans le guide des candidats.

Paris Pour l’Emploi: les nouveautés 2010

Paris pour l’Emploi est le plus important forum de recrutement organisé en France avec plus de 15 000 postes à pourvoir cette année. Avec plus de 1200 responsables des ressources humaines issus de 450 entreprises et collectivités présents, la 8e édition du forum se tiendra jeudi 14 et vendredi 15 octobre 2010. Le forum sera installé cette année sur près d’un hectare place de la Concorde (il était installé sur le Champ de Mars pour ses précédentes éditions) à l’intersection de plusieurs lignes de métro et de bus pour faciliter l’accès aux candidats venant de Paris et de toute la région Ile-de-France.
La réussite de la politique de l’emploi à Paris est notamment due aux mesures d’accompagnement individuel que la Ville propose à ses demandeurs d’emploi, assurant ainsi un suivi sur-mesure à des profils différents. Le salon Paris pour l’Emploi 2010 prend en compte cette diversité dans son accueil des candidats pour simplifier leur parcours. Des espaces dédiés sont prévus pour les demandeurs d’emploi en situation de handicap et, pour la première fois, pour ceux intéressés par l’économie sociale et solidaire. Sous l’égide de Seybah Dagoma, adjointe chargée de l’économie sociale et solidaire, le village Economie Sociale et Solidaire est un espace qui comptera une cinquantaine d’acteurs issus des structures d’insertion par l’activité économique, coopératives d’activités et d’emploi, mutuelles, entrepreneurs sociaux, fondations et associations.

Des préparations gratuites organisées par la mairie

Un demandeur d’emploi bien préparé à sa venue au forum augmente considérablement ses chances de trouver un emploi. Grâce à des associations intervenant à la demande de la Ville au sein des Maisons des Entreprises et de l’Emploi, depuis le 23 août 2010, la Ville de Paris a accompagné près de 1000 bénéficiaires du RSA dans la rédaction d’un CV et d’une lettre de motivation et la préparation de l’entretien d’embauche.
En 2009, 378 bénéficiaires du RSA ont suivi ce dispositif : 106 ont retrouvé un emploi pérenne, soit 28%. Par ailleurs, 144 personnes en situation de handicap ont suivi la préparation : 43 sont aujourd’hui en emploi et 18 en formation.

Le chômage à Paris

Sur le front de l’emploi, Paris a globalement mieux résisté à la crise que le reste du pays. Aujourd’hui, Paris compte 111000 demandeurs d’emploi. Depuis le dernier trimestre 2008, le taux de chômage parisien est inférieur au taux de chômage national, ce qui n’était pas arrivé depuis 1987. Le taux de chômage était ainsi de 8,7% à Paris au deuxième trimestre 2010, pour 9,3% au plan national.
Quatre profils, quatre témoignages
Deux candidats préparés à PPE 2009 par la Ville de Paris
Mme F, en situation de handicap, a trouvé un emploi suite à sa préparation pour PPE 2009 :
Agée de 45 ans, Mme F est en situation de handicap suite à un accident intervenu en 1987. Elle a de nombreuses contre-indications médicales – en particulier les déplacements – et il n’est pas facile pour elle de trouver un emploi tenant compte de ses aptitudes et avec un temps de transports raisonnable. Malgré une maîtrise de droit général et plusieurs années d’expérience professionnelle comme attachée de Direction puis secrétaire de rédaction dans le secteur agricole, en 2009 elle était en recherche d’emploi. C’est dans ce contexte qu’elle a suivi l’atelier de préparation à PPE 2009. Suite au forum, elle est entrée en CDI au sein d’une association de parents d’élève (APEL) comme rédactrice.
Mme Myriem Souag, BAC +5, a signé un CDI suite à son passage à PPE 2009 :
A 29 ans, Madame Souag est titulaire d’une licence de finance internationale et d’un master en ingénieurie économique. Au RSA depuis un an, elle a suivie la préparation pour PPE 2009 avec l’association Psychoform au sein de la Maison des Entreprises et de l’Emploi du 20ème arrondissement. Elle a pu ainsi redynamiser toutes ses recherches et des contacts fructueux au forum ont abouti à la signature d’un CDI comme Auditeur Comptable dans un Cabinet d’Expertise.
… et deux profils de visiteurs en préparation du forum 2010 :
S’investir en amont, un gage de réussite
Mme Fatou Cissé, 29 ans, a un niveau BTS « management des unités commerciales ». Sans activité depuis 2008, elle recherche un poste de conseillère, agent d’accueil en banque ou assurance. Très ambitieuse sur ses projets de carrière, elle fait preuve d’une grande implication dans la préparation de PPE 2010 avec l’association Psychoform, au sein de la Maison des Entreprises et de l’Emploi du 20ème. Elle est très motivée pour retrouver rapidement un emploi et a ciblé de nombreux postes sur le forum.
Le statut d’Artiste : une situation précaire
Mme Iva Deleva est une femme bulgare de 37 ans installée en France depuis 10 ans. Elle parle couramment cinq langues et détient un master en arts du spectacle de l’université Paris 7, un master en art dramatique et un diplôme de danse au conservatoire national supérieur d’art dramatique de Sofia. Après un parcours de comédienne, son projet est de présenter ses spectacles, mêlant théâtre, musique, lecture, sous la forme d’ateliers laissant une place importante à l’interactivité. Lors de ses entretiens individuels avec l’association CLAF à la Maison des entreprises et de l’emploi du 14ème, elle a pu préciser deux principales orientations : – d’une part, une orientation à visée “d’art-thérapie”, où son projet sera proposé auprès d’enfants et de personnes âgées en difficulté mais valides (l’animation interactive étant primordiale dans sa démarche) : hôpitaux, maisons de retraites…
– d’autre part, une orientation de “drama-coaching”, où cette fois-ci les cibles visées seront les comités d’entreprises. Avec un CV et lettre de motivation rédigé sur mesure pour les différentes structures visées, Mme Deleva assistera à PPE 2010 afin d’interpeller les entreprises et collectivités correspondantes à son projet professionnel.
Bertrand Delanoë, accompagné de Christian Sautter, adjoint chargé de l’emploi, du développement économique et de l’attractivité internationale, et Seybah Dagoma, adjointe chargée de l’économie sociale et solidaire, visiteront le forum jeudi 14 octobre à 11h15.

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire