Externaliser son processus de recrutement RPO : Quelle valeur ajoutée pour la fonction RH ?

par La rédaction

 

Avec le témoignage d'Antoine Winckel, responsable développement RH de CLUB BOUYGUES TELECOM

 

Organisée par Selexens et Talentpeople pour les professionnels des Ressources Humaines, cette matinée  autour de l'externalisation du processus de recrutement a été l'occasion de rappeler les conditions et les objectifs d'un RPO. Le témoignage d'AntoineWinckel, responsable développement RH de CLUB BOUYGUES TELECOM, sur la mise en place d'un RPO pour le recrutement de 150 collaborateurs, a fait l'objet de nombreux échanges avec la salle.

 

Dans un premier temps, Cédric Robin, dirigeant de Selexens a pris soin de préciser ce qu'est le RPO, les objectifs poursuivis et les conditions de sa mise en œuvre :

« Dispositif d'externalisation de tout ou partie du processus de recrutement, le prestataire RPO agit comme une extension ou comme une partie intégrante des ressources humaines de l'entreprise (même principe qu'une SSII). Ce dispositif doit permettre à l'entreprise d'optimiser son processus de recrutement par la réduction des délais, la maitrise de ses coûts, par des apports complémentaires de ses actions de sourcing et par le pilotage de l'activité de recrutement avec des indicateurs précis (coûts, délai moyen, taux de validation,…), par la délégation de compétences auprès des équipes RH de l'entreprise. »

 

Externalisation du processus de recrutement

Il y a 2 ans Antoine Winckel  a souhaité externaliser une partie de son processus de recrutement, afin de pourvoir 150 postes sur un périmètre géographique éclaté.

« Il fallait recruter dans les meilleurs délais des conseillers de vente et des responsables de point de vente dont le sourcing est difficile. Notre temps de réaction était souvent trop long et la communication vers les candidats n'était pas optimisée. La dispersion des postes à pourvoir démultipliait les taches pour l'équipe RH entrainant  un surcoût alors que nous souhaitions améliorer la  gestion de ce budget.»

Antoine Winckel décide alors de confier à Selexens au travers d'un RPO, le sourcing, la présélection et l'évaluation des candidats, libérant ainsi ses propres équipes pour des taches à valeur ajoutée.

 

Quels sont les apports et les valeurs ajoutées du RPO ?

Immersion et structuration – La mise en place d'un tel dispositif répond à un certain nombre de facteurs : un volume de recrutement important qui nécessite une structuration du processus de recrutement. Pour ce faire, Selexens et Talentpeople procèdent en 4 étapes : une phase d'audit/immersion, une phase de pilotage, une phase  « bilan et ajustement »  puis le déploiement de la prestation.

Expertise et moyens déployés – La phase préparatoire achevée, les objectifs et les tableaux de bord ont été  définis, les profils et contenus de postes ont été ajustés, nécessitant une étroite collaboration entre les équipes  Expertes de Selexens et  celles de Club Bouygues Telecom. Avec un sourcing pro-actif 2.0 (cvthèques, réseaux sociaux), une présélection qui s'appuie sur des moyens actuels (vidéo, évaluation en ligne), les délais de réponses aux candidats ainsi que  les délais de recrutement ont été fortement réduits ce qui en outre contribue à l'amélioration de l'image de l'entreprise.

Flexibilité – Antoine Winckel souligne « ce dispositif est mobilisable à tout moment. Il permet à l'entreprise de faire face à des ''stop and go'' fréquents dans le secteur de la téléphonie car les années se suivent et ne se ressemblent jamais ! »

Maitrise des coûts – A la différence d'un recrutement classique, le temps passé est la base des honoraires du prestataire. «La modélisation des recrutements et du temps alloué pour chaque type de poste sont des indicateurs précieux. Ce sont des points de vigilance pour l'entreprise dans le pilotage de son budget RH.» précise Antoine Winckel.

 

Des effets induits

Anticipation – Un RPO permet au ssi à l'entreprise une meilleure connaissance de ses propres modes et méthodes de recrutement. Le temps passé dans les phases préparatoires n'est pas du temps perdu : « Il s'agit de définir avec précision de part et d'autreles besoins et les profils à recruter. Le chef de projet RPO appréhende la culture de l'entreprise et il oblige aussi cette dernière  à une réflexion sur ses besoins et ses propres process, ainsi que sur les besoins à venir, provoquant  une forme de cercle vertueux.» ajoute Antoine Winckel.

Communication – Le RPO est un mode plus industriel pour recruter, « qui requiert d'impliquer l'ensemble des intervenants clés du dispositif. En outre, la communication régulière des réalisations et performances du dispositif en interne vers les opérationnels et la direction est un enjeu majeur pour la pleine réussite d'un RPO. » conclut Cédric Robin.

 

 

A propos : 
TALENTPEOPLE et SELEXENS sont les spécialistes français des solutions externalisées d'acquisition et de gestion des Talents. Depuis plus de 10 ans, les équipes TALENTPEOPLE & SELEXENS prennent en charge certaines étapes clés ou l'intégralité des processus RH et recrutement des entreprises et établissements publics :

  • RPO : Externalisation des processus RH et recrutement / recrutement en nombre
  • WEB HUNTING : Chasse et qualification des meilleures candidatures du Web
  • RECRUTEMENT : Conseil en recrutement par approche mixte et directe
  • EVALUATION : Ingénierie de l'évaluation

TALENTPEOPLE et SELEXENS, filiales du Groupe ERGALIS, acteur majeur des services en ressources humaines, sont les marques spécialisée du Groupe dans l'ingénierie et la mise en œuvre de solutions RH innovantes sur l'ensemble du territoire national.

40 collaborateurs, près de 2 500 recrutements, 2 Centres de Services Partagés (Marseille & St-Quentin-en-Yvelines), 3 agences : Lille, Paris, Marseille

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire