EDF : transformation de l’entreprise et politique de l’emploi

par La rédaction

 

Le Comité central d’entreprise (CCE) d’EDF SA s’est réuni le 21 janvier 2016 afin d’examiner les orientations stratégiques de l’entreprise et leurs conséquences sur l’emploi.

Pour s’adapter à son environnement et mettre en œuvre les choix stratégiques de son projet CAP 2030, EDF SA optimise ses ressources en diminuant le nombre de recrutements et en réduisant toutes ses dépenses d’exploitation. Cela devrait se traduire par une baisse des effectifs de 5% sur le périmètre d’EDF SA, sans aucun licenciement, sur la période 2016-2018. 

Cette gestion des ressources s’inscrit dans un environnement marqué par une concurrence accrue et des conditions de marché défavorables en France et en Europe qui nécessite une adaptation de l’entreprise. 

Cette orientation intervient après une croissance continue et significative des effectifs qui ont augmenté de 9% entre fin 2010 et fin 2014. Durant cette période, d’importants recrutements ont été réalisés ce qui a permis de sécuriser les compétences indispensables aux activités du Groupe, à la suite de nombreux départs en retraite.

Marianne Laigneau, Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction des Ressources Humaines Groupe, déclare : « EDF restera un recruteur important en France dans les années à venir, avec 1000 à 2000 recrutements prévus chaque année entre 2016 et 2018 sur ses métiers cœurs et des métiers en développement tel que le numérique. La priorité sera désormais donnée à la mobilité interne des salariés et à leurs parcours professionnels ainsi qu’à l’alternance qui reste un enjeu majeur pour l’entreprise ».

 

A propos du Groupe EDF
Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 37,8 millions de clients, dont 28,3 millions en France. Il a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires consolidé de 72,9 milliards d’euros dont 45,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire