Carrière : 5 façons de tirer profit de la reprise

par La rédaction

Profiter de la reprise dès à présent pour faire évoluer sa carrière ? C’est possible ! Karine Doukhan, Associate Director de Robert Half Management Resources, est en ardemment convaincue. « Alors que l’économie montre des signes de reprise, des pistes uniques pourraient se présenter et vous permettre d’évoluer dans votre carrière, que ce soit au sein de votre entreprise ou aux côtés d’un nouvel employeur. ». Pour ne pas manquer ces opportunités, Karine Doukhan énumère cinq conseils essentiels.

 
 
1. « Réveillez le leader qui sommeille en vous, soyez volontaire »
À l’heure où les entreprises commencent à reprendre les projets qu’elles avaient mis en suspens pour cause de récession, elles vont avoir besoin de nouvelles ressources pour mener à bien ces initiatives. Se porter volontaire pour ce type de mission – un excellent moyen de montrer son aptitude à assumer davantage de responsabilités, de gagner en visibilité et d’acquérir de nouvelles compétences.
Lorsqu’une opportunité se présente, jugée intéressante, le faire savoir à son manager. « Même s’il ne s’agit pas d’un projet idéal pour vous, votre manager pourrait en avoir d’autres à vous confier, plus en adéquation avec vos capacités », observe Karine Doukhan. Mais attention, toutefois, à éviter le surmenage : le fait de proposer ses services pour assumer des fonctions supplémentaires, alors que l’on est déjà très sollicité(e), pourrait affecter sa performance.
 
2. « Demandez à suivre des formations »
« Comment souhaiteriez-vous faire évoluer votre carrière et dans quels domaines pourriez-vous avoir besoin d’acquérir de nouvelles compétences ? Réfléchissez-y, c’est le moment ! », remarque Karine Doukhan.
Dans un contexte économique qui redevient plus favorable, les entreprises disposent généralement de fonds plus conséquents pour la formation et le développement professionnel de leurs équipes, il est bon alors d’être parmi les premiers à exprimer son souhait de formation auprès de son manager. Et si les opportunités en interne sont rares, la proactivité s’impose : en recherchant une formation par le biais des organismes locaux, des associations professionnelles ou encore disponibles sur Internet.
 
3. « Trouvez-vous un mentor »
Franchir un nouveau cap dans sa carrière est souvent plus simple lorsqu’on peut bénéficier des conseils de quelqu’un qui est déjà passé par là. « Toutefois, avant d’identifier un mentor, assurez-vous d’avoir clairement défini vos objectifs professionnels et les bénéfices que vous souhaitez tirer de cette relation – un préalable nécessaire pour bien choisir la personne. Par exemple, si vous espérez obtenir une promotion, vous devriez vous adresser à un manager ayant gravi les échelons au sein de votre entreprise. En revanche, si vous voulez changer de poste, recherchez plutôt les conseils d’un collègue, qui après une formation en contrôle de gestion, aurait rejoint le contrôle financier de l’entreprise après avoir exercé une fonction de chef comptable, par exemple.», recommande Karine Doukhan. Demander conseil à ses amis, à sa famille ou encore aux membres de son entourage professionnel est également judicieux.
 
4. « Activez votre réseau »
Dans toute recherche d’emploi, l’utilisation de son réseau est une composante essentielle. « Mais, même si vous n’êtes pas en situation de recherche, n’oubliez pas qu’entretenir et élargir votre réseau est toujours bénéfique, notamment au sein de votre propre entreprise. En développant vos contacts, vous trouverez des alliés de valeur et pourrez établir des connexions, qui vous permettront in fine d’obtenir plus facilement les informations, les ressources et les soutiens dont vous pourriez avoir besoin.», insiste Karine Doukhan. Sans oublier qu’un réseau peut également aider à gravir les échelons professionnels, car c’est en assurant sa visibilité au sein de l’entreprise que l’on augmente ses chances d’évolution et de promotion internes.
 
5. « Soyez toujours en avance d’une tendance »
Les personnes les plus aptes à faire évoluer leur carrière sont celles qui prennent constamment le pouls de leur profession. Ce faisant, elles sont mieux armées pour identifier les nouvelles tendances et en tirer parti. « Tenez-vous informé(e) des développements en cours dans votre domaine de spécialisation en lisant les publications dédiées à votre secteur d’activité ou encore les articles en ligne et les blogs traitant du sujet. Devenir membre d’une organisation professionnelle est également très utile… Généralement, ces groupes font venir des intervenants et des leaders d’opinion qui vous feront découvrir de nouvelles opportunités. Vos recherches vous aideront également à détecter les domaines les plus dynamiques de votre secteur. Vous disposerez ainsi des informations nécessaires pour orienter au mieux votre parcours professionnel », remarque Karine Doukhan.
Enfin, se projeter à court et à long terme pour être sûr(e) de toujours se trouver au bon endroit est également essentiel, « pour se trouver en amont du virage qui s’amorce, et faire partie pleinement de ce changement ! ».
 
 
 
A propos de Robert Half Management Resources : 
Robert Half Management Resources, filiale du groupe Robert Half International, est le leader mondial du recrutement de Managers de Transition pour toutes les fonctions comptables et financières.
Le réseau mondial d’experts de Robert Half Management Resources permet aux entreprises d’accéder à des compétences hautement spécialisées, dans le cadre de la gestion d’un projet ou du remplacement d’un collaborateur. Les managers de transition référencés par Robert Half Management Resources, tous dotés d’une grande expertise, justifient d’une expérience significative dans la gestion et la réalisation de projets financiers et comptables, ressources humaines, juridique et fiscal.
Robert Half Management Resources est présente dans le monde avec plus de 140 bureaux (Europe, Amérique du Nord et Australie). En France, nos bureaux sont implantés à Paris, Versailles, Lyon, La Défense et Saint-Denis.
Son site Internet : www.roberthalf.fr

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire