AssessFirst va (encore) plus loin dans le recrutement prédictif avec la prise en compte de l’affinité entre les personnes

par La rédaction

AssessFirst, acteur de la FrenchTech spécialisé dans le recrutement prédictif, lance Affinity. Basé sur les principes du recrutement affinitaire, ce nouveau service anticipe la capacité des personnes à travailler ensemble. AssessFirst accroît ainsi la valeur ajoutée de ses solutions (SHAPE, BRAIN et DRIVE) et révolutionne une fois de plus le recrutement en replaçant le relationnel au cœur du processus. 

Anticiper la capacité des personnes à travailler ensemble

Affinity permet aux recruteurs et aux managers d’évaluer les affinités professionnelles entre deux personnes (par exemple, entre deux collaborateurs en interne ou entre un candidat et son futur manager). 

A partir des résultats obtenus avec les différentes solutions (SHAPE pour la personnalité, BRAIN pour les aptitudes, DRIVE pour les motivations), AssessFirst propose de croiser les informations recueillies à propos de deux personnes potentiellement amenées à travailler ensemble. 

L’objectif est de visualiser l’affinité professionnelle de ces deux personnes.

Affinity intègre les principes du recrutement affinitaire qui consiste à :

  • prendre en compte la personnalité et les motivations d’un candidat,
  • mesurer la probabilité d’une compatibilité avec les collègues ou le manager lors d’un recrutement.

« Il ne s’agit pas d’une solution supplémentaire mais d’une information disponible sur le compte de chaque utilisateur. Un DRH ou un manager peut vérifier les affinités entre deux personnes, par exemple entre un candidat et son futur manager. Concrètement, cela se présente sous la forme d’un pourcentage estimant la compatibilité entre deux personnes. Le résultat décrit en détails les sept aspects de la collaboration : le degré d’engagement, d’interactions ou de contributiosn de chacun à l’équipe, etc. », commente David Bernard, CEO d’AssessFirst.

 

La bonne entente, clé de la performance de l’entreprise 

Le service repose sur un postulat simple : le relationnel et la bonne entente sont des facteurs clés de la performance d’une entreprise. La qualité des relations peut faire ou défaire le succès d’une entreprise. 

Or, la bonne entente est un concept complexe : deux profils identiques peuvent ne pas s’entendre sur le plan professionnel alors que deux profils très différents peuvent tout à fait collaborer. La notion de complémentarité ne doit pas être délaissée.  

La vocation d’Affinity est ainsi d’apporter la visibilité sur les futurs collaborateurs aux DRH lors de leur recrutement et aux managers lors de leurs choix managériaux.

« La réussite d’une entreprise ne dépend pas seulement des aptitudes ou des personnalités des collaborateurs mais aussi de leurs capacités à s’entendre et à travailler en harmonie avec les autres. Il est donc essentiel pour un DRH ou un manager d’anticiper de manière fiable si Oui ou Non il sera agréable ou facile de travailler avec telle ou telle personne », ajoute David Bernard, CEO d’AssessFirst. 

 

 

A propos d’AssessFirst

AssessFirst développe une solution de recrutement prédictif qui permet aux entreprises d’anticiper la capacité de leurs candidats et collaborateurs à réussir et à s’épanouir en poste.

La solution d’AssessFirst s’appuie sur l’analyse des données de plus de 1 000 000 de profils, qu’ils soient candidats, employés, recruteurs. 

Aujourd’hui, plus de 3500 entreprises utilisent la solution AssessFirst et peuvent ainsi augmenter leur performance jusqu’à 25%, réduire leurs coûts de recrutement de 20%, tout en diminuant leur turn-over de 50%.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire