Les difficultés du travail à distance : un constat reconnu !

par La rédaction

Pour améliorer le quotidien des collaborateurs mais également dans le but de leur faire plaisir, certaines entreprises proposent à ces derniers d’effectuer du travail à distance et ce n’est pas sans leur déplaire !
Néanmoins, pour les managers, cela peut être bloquant sur certains points. État des lieux !

Le travail à domicile est pratiquement devenu le « nouveau modèle » pour bien gérer sa vie
professionnelle et personnelle. En effet, avec les nouvelles technologies, ce dernier est pratiquement devenu une normalité. Néanmoins, il ne plait pas à tout le monde, et en l’occurrence aux managers !
Le premier désagrément vient du manque de communication qu’il peut y avoir entre le télétravailleur et l’équipe. Parfois le manager n’a pas les réponses en temps et en heure, ce qui peut être un inconvénient lorsqu’il faut modifier le travail à l’instant.

La question que de nombreux auteurs se posent est la suivante : est-on réellement productif lorsque l’on travaille chez soi ? En effet, on peut vite être tenté de faire autre chose, comme par exemple les tâches ménagères. Une étude récente a d’ailleurs démontré qu’un salarié était moins productif lorsqu’il travaille de chez lui. En effet, dans ce cas bien précis, il aura tendance à faire des choses pour lui en « prétextant » qu’il pourra travailler plus tard. Néanmoins, en réalité, cela ne se passe pas de cette manière et il peut entrer dans un cercle vicieux !

De plus, la plupart du temps, aucun espace de travail n’existe (à moins de le créer chez soi). Et même lorsque cet espace est créé, il est difficile d’y rester durant 7 heures sans faire autre chose.
D’après un sondage datant du début de l’année 2019, ce qui pose le plus problème aux managers est véritablement l’absence physique des collaborateurs en question et donc une perte de liens sociaux. En effet, les échanges via les mails, la messagerie instantanée ou encore par skype ne suffisent pas et en règle générale, plus de 40% des informations se perdent en chemin. Il peut même parfois, dans certains cas, manquer de cohésion d’équipe et donc parfois voir naitre un mal-être du collaborateur !
En plus donc de l’isolement, le travail peut ne pas être bien réalisé. Une véritable perte pour les
entreprises ! Il convient de rappeler que travailler individuellement n’est pas recommandé !

Finalement, lorsque l’on travaille à distance, personne ne vient vérifier les horaires et le risque principal est l’abus. La meilleure des solutions est de s’obliger à faire les mêmes horaires que si l’on était au bureau mais il est plus facile de le dire que de le faire ! D’une certaine manière, il s’agit d’un contrat de confiance entre le collaborateur et l’employeur. En définitive, il faut avoir une entière confiance en son collaborateur.

Attention : le travail à distance ne convient pas à tous ! Il faut réellement bien se connaitre pour pouvoir en faire !
D’une manière générale, même si le travail à distance permet de fidéliser les collaborateurs et les rendre plus « heureux », il en existe bien plus d’inconvénients qu’on pourrait le penser. Il revient donc aux entreprises de faire les bons choix avant de mettre ce dispositif au sein de leurs équipes…

Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

1 commentaire

Laisser un commentaire