Les 7 bénéfices du salarié ambassadeur

par La rédaction

Après avoir identifié l’importance de mettre en place une stratégie de salariés ambassadeurs dans votre entreprise (lien vers l’article « Vos meilleurs ambassadeurs ? Vos salariés !), il s’agit de motiver les équipes pour passer à l’action. Pour convaincre ceux qui hésitent à s’investir, voici les 7 bénéfices du salarié ambassadeur.

#1 S’engager, pour infuser plus de sens à son travail

Lorsqu’un salarié devient ambassadeur, il devient d’une certaine manière un « intrapreneur », c’est-à-dire qu’il porte en interne un projet qui lui tient à cœur. Ce projet lui offre non seulement la possibilité de multiplier son champ d’action, mais aussi l’avantage d’échanger plus régulièrement avec sa hiérarchie et avec d’autres salariés ambassadeurs, issus de services diversifiés. Ainsi, la communication devient plus horizontale et transversale, et moins verticale.

#2 Accéder facilement à un grand nombre d’informations liées à l’entreprise, et donc être plus informé sur le positionnement stratégique de celle-ci.

Afin d’aider le collaborateur à partager son actualité, l’entreprise se doit de lui transmettre régulièrement les dernières informations relatives à son secteur ou à son activité. Cela peut-être via une plateforme interne ou une newsletter. Tous les salariés ne bénéficiant pas de ce traitement de faveur, cela permet à ceux impliqués d’être au courant des dernières nouveautés, en avant-première.

#3 Participer à la création d’un contenu à forte valeur-ajoutée

Grâce à ce partage de connaissances, le salarié peut alors créer du contenu sur l’entreprise. Il peut aussi proposer d’autres sujets qui lui sont chers. Dans tous les cas, il est inclus dans la stratégie digitale de l’entreprise. L’occasion de se familiariser avec les différents types de contenus qu’une entreprise peut publier : les contenus créatifs, informatifs, pédagogiques, inspirants, ou les contenus à éviter.

Pour empêcher la publication de contenus maladroits ou assurer une cohérence dans la ligne éditoriale, l’entreprise peut bien évidemment communiquer des « guidelines » à l’équipe.

#4 Devenir expert dans un domaine

Plus le salarié s’implique, plus il se construit, au fur et à mesure, une expertise. Son engagement et son intérêt lui donnent la légitimité d’exprimer son point de vue sur un sujet lié à son métier, et de prendre du recul sur son secteur. Il devient un référent, il est peu à peu reconnu auprès de son milieu professionnel.

#5 Acquérir des nouvelles compétences liées au digital, optimiser ses pratiques numériques.

Qui dit nouvel outil de travail, les réseaux sociaux, dit nouvelles compétences. Des ateliers ponctuels sur les bonnes pratiques à adopter sur les réseaux sociaux formeront les plus curieux aux outils digitaux. De nombreux thèmes peuvent être évoqués, tout au long d’une année : Comment bien cadrer une photo pour un post ? Exprimer son point de vue en deux phrases ? Rendre esthétique une publication ? Écrire un titre efficace ? Quand publier pour maximiser son audience ? Comment mesurer l’efficacité et l’engagement d’une publication ?

#6 Affiner son discours sur son métier et son rôle dans l’entreprise

 

Parce qu’ils représentent l’entreprise, ces salariés volontaires peuvent être sollicités pour prendre la parole devant la caméra. L’occasion d’apprendre à bien se présenter, à élaborer un storytelling sur son métier, à raconter avec pertinence l’ambition et les défis de l’entreprise. Ces témoignages ou courtes interviews peuvent être publiés sur la page carrière de l’entreprise ou tout simplement sur les réseaux sociaux.

#7 Développer son personal branding

Enfin, s’impliquer en tant que salarié ambassadeur offre la possibilité d’augmenter sa visibilité auprès de son réseau professionnel et d’avoir une plus grande influence. Grâce au soin porté à son profil individuel, le salarié développe un profil plus attractif sur le web, et élargit son réseau.

Pilippine SANDER

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire