L’entretien d’embauche Fortnite : le jeu là où on ne l’attend pas !

par La rédaction

Parfois, le jeu arrive là où on ne s’y attend pas. Dare.win société de création de publicités le montre bien. En effet, l’entreprise a largement fait parler d’elle en organisant une campagne de recrutement sur le célèbre jeu vidéo Fortnite. Ce jeu vous dit peut-être quelque chose et pour cause, il a attiré plus de 200 millions de joueurs à travers la planète. 53% des utilisateurs sont des millenials âgés de 10 à 25 ans. Cela tombe bien, l’entreprise souhaitait deux stagiaires jeunes et passionnés de pop culture. Pour recruter des millenials, rien de tel que d’aller sur leur terrain ? Explications.

Pourquoi un entretien sur Fortnite ?

Dare.win n’est pas expert dans le recrutement. L’entreprise est plus connue pour ses créations de publicités pour des grands groupes. Cependant, elle est parvenue à utiliser sa capacité créatrice au service du recrutement. La société souhaitait recruter deux stagiaires. Leurs profils étaient clairement définis, des millenials ayant un fort penchant pour la pop culture. Néanmoins, une annonce classique aurait été noyé parmi les grands groupes. De plus, l’agence artistique devait être le plus visible possible en un minimum de temps, et peu de moyens financiers. En effet, deux semaines pour recruter deux stagiaires, la mission semble complexe.
Les joueurs de Fortnite ont l’avantage de correspondre à la cible. De plus, des millions d’utilisateurs sont autant de candidats potentiels pour l’entreprise. C’est ainsi que Dare.win prend le pari de réaliser son entretien d’embauche sur le célèbre jeu de survie.

La rapide mise en place du recrutement

Le pari lancé par l’agence de publicité est que Fortnite va permettre de briser la glace avec le candidat. Ainsi, elle publie une annonce sur les réseaux sociaux en invitant tous les joueurs intéressés à rejoindre la partie à une date précise. Néanmoins, elle n’a pas oublié les autres et a indiqué aux autres candidats ne jouant pas à Fortnite de postuler de manière classique par mail. Un moyen de n’oublier aucun candidat potentiel. Lorsque Dare.win publie un communiqué de presse envoyé à divers médias, le buzz devient viral.
En effet, l’entreprise reçoit rapidement plus de 350 demandes d’ajouts sur la console et une centaine de mail. Cette demande conséquente a agréablement surpris les recruteurs. Ces derniers ont donc réalisé une présélection d’une cinquantaine de profils. Le tour est joué, plusieurs parties sont organisées en duo entre le candidat et le recruteur. Les deux personnes communiquent à travers leur casque ou via Skype à la manière d’un entretien classique mais en s’amusant. Ainsi, deux profils ont été retenus, l’un grâce au jeu, l’autre par candidature classique. Le choix était défini grâce à l’affinité ressentie pendant la session de jeu mais aussi sur qualité du dossier du candidat.

La clé du succès ? L’innovation…

Il ne s’agit pas d’être original pour être original. En effet, il faut garder une certaine pertinence dans le recrutement. En l’occurrence, la cible était clairement présente à travers Fortnite. De plus, il ne faut pas nécessairement créer de nouveaux usages. Ce recrutement montre qu’il vaut mieux s’insérer dans les usages des candidats et non l’inverse pour les intéresser. Pour cela, il est primordial pour le recruteur de connaître sa cible.
Mais la principale clé du succès d’un recrutement gamifié, est l’innovation. En effet, en faisant quelque chose jamais réalisé auparavant, vous offrez une grande visibilité à votre entreprise. L’innovation en matière de recrutement est un bénéfice certain pour la marque employeur de l’entreprise. Aujourd’hui, un an après, Dare.win et son entretien d’embauche sur Fortnite font encore le buzz. Alors vous aussi, innovez pour recruter !

Timothée DECAUDIN

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire