Le RGPD a t-il tenu toutes ses promesses 1 an après ?

par La rédaction

Le règlement général sur la protection de données : nous vous en avons beaucoup parlé il y a maintenant plus d’un an notamment concernant sa mise en place et aujourd’hui nous vous en dressons un premier bilan effectué par la CNIL. Il avait été présenté comme une révolution dans le monde du numérique. A-t-il tenu ses promesses ? Explications !
 
Le 25 mai 2018, est entrée en vigueur la réglementation générale sur la protection des données qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Pour rappel, les principaux objectifs étaient les suivants :
-renforcer les droits des personnes ;
-responsabiliser les acteurs utilisant les données ;
-crédibiliser la régulation
 
Ce dernier avait été présenté comme un « règlement qui responsabilise les organismes publics et privés qui traitent des données ». Pour cela, ces entreprises mènent des actions pour se mettre en conformité par rapport aux règles de protection des données. Il est évident que ces dernières doivent durer dans le temps !
Il convient de préciser que les petites entreprises ont tout de même beaucoup plus de mal à s’adapter à cette nouvelle réglementation.
 
Notez-le : une année après son entrée en vigueur, 67% des européens ont connaissance de cette réglementation !
 
Que s’est-il passé durant 1 année ?
Il semble qu’il y ait eu une forte augmentation du nombre de plaintes. En effet, la CNIL a précisé dernièrement avoir constaté une hausse de 32% de ces dernières par rapport à 2018.
Elle s’est, pour cela, entourée de nombreux juristes pour faire appliquer au plus juste les règles issues du texte.
De plus, de nombreux dossiers pour violation des données ont été ouverts et sont en cours de traitement. Les autorités de contrôle ont été averties dix fois plus que dans le passé !
 
Notez-le : environ 280 000 dossiers pour plaintes ont été reçus dans les 9 premiers mois du RGPD !
 
Par ailleurs, il convient de préciser que la CNIL a mis en place une formation en ligne en mars dernier intitulé « L’atelier RGPD » dont le but principal est de comprendre le mécanisme et les outils.
 
Notez-le : en réalité, il ne s’agit pas du premier bilan. En effet, un point avait été réalisé 4 mois après son entrée en vigueur !
 
En ce qui concerne le site lui-même, nous pouvons noter plus 8.1 millions de passage. Ce qui veut dire que, d’une manière générale, ce règlement intéresse les personnes !
 
Au niveau des sanctions, ces dernières ont déjà commencé à tomber ! En effet, il convient de préciser que le géant GOOGLE a tout même été sanctionné à une pénalité financière de 50 millions d’euros pour de nombreuses infractions au RGPD. D’ailleurs, cette sanction est, pour le moment, la plus grande de tous les pays européens !
 
En définitive, la CNIL parle d’ « année exceptionnelle » lorsqu’il lui est demandé ce qu’il faut retenir de cette première année de mise en application. Cette dernière s’obstine à expliquer que ce texte protège les données des européens. Nous vous donnons rendez-vous dans une année pour faire le point …
 
Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire