La flexibilité du temps de travail : un levier au cœur de l’articulation des temps de vie en entreprise

par La rédaction

 

Il apparaît que le temps de travail ne soit plus régulier et prévisible. Quelles réalités recouvrent cette flexibilité du travail ? De nouvelles formes de travail sont apparues : horaires atypiques, horaires décalés plus tôt le matin  et/ou plus tard le soir, modulation des horaires, horaires fractionnés sur la journée, travail du week end, etc…

 

Les conséquences de cette flexibilité sont visibles en entreprise et rendent compliquées le passage des consignes, le partage d'information,  la participation au Comité d'Entreprise ou à la vie syndicale par exemple. Les membres d'une famille peuvent avoir des horaires complètement différents, ce qui complique également la vie familiale et celle de couple.

Les différents types de contrat de travail facilitent la vie de l'employeur par rapport à la saisonnalité de la production par exemple. Nous pouvons retenir les contrats type temps partiel, travail de nuit, les horaires individualisés et la mise en place de compte-épargne temps dans certaines organisations.  D'après Gazier (2005), "dans cet univers régulé d'après de nouvelles déterminations sociales fortes, l'individu doit individuellement assumer la responsabilité de sa qualification, de sa santé, de sa mobilité, bref de son employabilité (marchés transitionnels, alternance de travail, formation, autres…).[1]

 

Les salariés[2] qui ont des horaires atypiques ou décalés doivent jongler avec les horaires classiques des structures de garde d'enfants ou bien trouver des structures atypiques de garde d'enfants. Quelques exemples de structures à Paris pour aider les parents à articuler leur vie professionnelle et leur vie familiale : les crèches en appartement[3] "CarAMel" sont constituées de 8 mini structures réparties dans Paris pouvant accueillir 7 enfants chacune, ouvertes de 7h30 à 21h00. En effet, "cette prestation s'adapte aux parents aux horaires atypiques et facilite les organisations individuelles : les cadres stressés, les secrétaires avec des patrons adeptes de réunions après 18 heures, les commerçants, les caissières, les intermittents du spectacle, les horaires tournants…"[4]

 

Une autre initiative permet aux parents de mieux articuler vie professionnelle – vie familiale c'est le projet GEPETTO[5] qui est un dispositif de garde d'enfants sur des horaires décalés au domicile des parents. Ce concept d'Accueil en Relais fonctionne de jour comme de nuit et 7 jours sur 7 et est assuré par des professionnels de la Petite Enfance.

Ces deux initiatives illustrent que l'organisation du travail a été modifiée, passant des horaires classiques (8h / 17h) à des horaires élargis. Cela met en lumière également que les structures actuelles ne peuvent plus répondre à cette flexibilité du travail et que les salariés parents sont pénalisés au niveau du manque de structures de gardes innovantes… Le développement de cette flexibilité du travail dans certains secteurs n'est-elle pas de la responsabilité des entreprises ? Nous pouvons également nous demander jusqu'où cette flexibilité peut aller ? En effet, le rythme de l'enfant et son équilibre est un point à ne pas perdre de vue. Quelle est la place du travail et celle de l'enfant dans notre société ?

 

Karen Demaison

 

[1] Gazier B, (2005), Vers un nouveau modèle social, Paris, collection Champs, Flammarion

[2] Selon Boisard et Fermanian (1999), en France, 30 % des actifs occupés sont soumis à un rythme de travail irrégulier (Economie et Statistiques, 1999). Selon l'étude de la DARES en 2005 (enquête conditions de travail 2005), c'est près de 2 salariés sur 3  qui travaillent selon des horaires atypiques (ex : travail de nuit, week-end, travail à temps partiel, horaires imprévisibles ou décalées, semaines irrégulières)

[3] Source : "Vanille ou Noisette, des appartements pour les tout-petits", Le Monde, 8 Septembre 2001 –

[4] Source : "Accueils atypiques et innovants", Liliane MATA, Métiers de la Petite Enfance n°142, septembre 2008

[5] GEPETTO signifie : Garde d'Enfant Pour l'Equilibre du Temps professionnel, du Temps familial et son Organisation – projet retenu lors d'un appel d'offre européen EQUAL.

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire