GDF Suez, Déploiement d’un Core RH et d’une suite Talent Management

par La rédaction

Témoignage de Etienne Jacques, Head of Organization and Human Performance, GDF Suez

Déploiement d’un Core RH et d’une suite Talent Management en collaboration avec SuccessFactors

 

Toujours depuis le HR TECH EUROPE d'Amsterdam, nous avions entrevu les prémisses des technologies RH de demain tout en se demandant si les entreprises étaient prêtes à emboiter le pas.

 

Force est de constater qu’elles le sont ! C’est au milieu des grands groupes internationaux tels que Shell, B/E Aerospace, BP, Rabobank, Philips, Aer Lingus ou encore Virgin Media, venus témoigner de leurs expériences et de leurs projets en cours que nous profitons de la présence remarquée d’un français, GDF Suez et plus précisément de la branche Energie Europe du groupe pour assister à leur conférence.

 

 

GDF Suez Energie Europe

Créée en janvier 2012, GDF Suez Energie Europe gère les activités de gestion d’énergie, de distribution de gaz naturel, de production d’électricité et de vente d’énergie, tous segments confondus, en Europe continentale. Cette branche compte 27500 employés répartis sur 14 pays et sert plus de 22 millions de clients en Europe.

 

Fort de 15 années d’expérience et d’expertise en organisation et gestion du changement, Etienne Jacques nous présente l’ambitieux projet, baptisé BEEtle, dont il est l’instigateur sur 10 pays (France, Espagne, Italie, Portugal, Pologne, Hongrie, Roumanie, Belgique, Luxembourg et Hollande).

 

 

L’unification des SIRH

Après 4 à 6 mois de réflexion interne pour analyser les besoins, regrouper les informations, définir les priorités et objectifs et enfin choisir le bon partenaire capable de répondre à toutes ces attentes, le projet BEEtle a été lancé début 2013 avec pour mots d’ordre l’unification et la transversalité entre  pays.

 

Avec une multitude d’outils différents déployés dans chaque pays (voire, aucun en Italie, par exemple, ou encore certains développés en interne comme en Hongrie), la première étape a été de cartographier l’ensemble des  besoins avec pour objectif de consolider un Core RH centralisé dont le processus federateur a été la paye

 

Chaque pays travaille avec son propre système (à 70%SAP), et les donnees RH sont consolidees au sein d unCore HR centralisé avec un référentiel de 80 champs spécifiquement préétablis. L’étape suivante consistera, comme nous l’explique Etienne Jacques, à utiliser ces données dans le cadre d’une suite unique de Talent Management.

 

 

Besoins et exigences

Pour atteindre cet  objectif, Etienne Jacques s’est fixé 5 besoins :

  • Mettre en place un processus de Management RH fonctionnel
  • Veiller à l’organisation locale et centralisée
  • Gérer le cycle de vie des employés
  • Piloter l’administration et la paye
  • Apporter le meilleur support technique au processus RH

 

 Il a également établi 5 exigences dans son choix de SIRH :

  • L’adaptabilité aux contraintes et exigences métier
  • La facilite d usage  et l’intégration des différents systèmes
  • Des fononnalites RH avancees
  • Le TCO (Total Cost of Owernship) en mettant en exergue les coûts matériel, llogiciel et et support technique
  • La sécurité

 

Pour conclure, tout en gardant administration des donnees RH et la paye localisees dans chaque pays, Etienne Jacques souligne l importance du Cloud comme fondement de sa strategie de developpement.

 

 

SuccessFactors : un choix évident

En conference, Etienne Jacques a  explique pourquoi son choix s’etait porté sur les solutions proposées par SAP SuccessFactors, et principalement pour :

  • L’intégration entre lCore RH, Talent et Reporting
  • Solution Cloud-based
  • Solution sur mesure facilement adaptable et modulables en fonction des besoins
  • Upgrades automatiques
  • Maintenance matérielle et sécurité accrue incluses dans la prestation
  • Paiement à l’utilisation et à la demande
  • Solution intuitive facile à prendre en main et a utiliser au quotidien

 

Etienne Jacques souligne également la rapidité de déploiement de la solution. Il faut compter seulement 4 mois par pays pour localiser et déployer la solution, sans avoir besoin de mobiliser beaucoup de ressources. Le projet est en effet pilote par 2 consultants et 2 personnes en interne ;

 

Le projet est operationnel depuis Mai 2013, il sera déployé au sein des 10 pays d’ici fin 2015 et pourra alors exprimer toute sa puissance et porter tous ses fruits, y compris sur les aspects Talent management

 

Rendez-vous est pris !

 

Christophe PATTE