La certification CLEA, coup de pouce pour l’avenir professionnel !

par La rédaction

Le CLEA un certificat de connaissances et de compétences professionnelles créé récemment par le Comité Paritaire Interprofessionnel National pour l’Emploi et la Formation. Cependant, en quoi consiste-t-il ? Explications !

 

C’est un outil au service de la formation et de l’emploi permettant de sécuriser les parcours professionnels. Le CLEA s’inscrit dans le cadre de la réforme sur la professionnelle du 5 mars 2014 et a pour objectif d’atteindre le public cible : salariés, demandeurs d’emploi et jeunes en insertion. Pour cela, six organismes ont été habilités au niveau national interprofessionnel par le COPANEF pour délivrer ce certificat.

Ce dernier inscrit à l’inventaire, couvre 7 domaines regroupant 28 unités d’évaluation. Il s’agit des savoirs communs à tout secteur d’activité qui doivent être acquis par toute personne pour assurer l’accès et le maintien à l’emploi ainsi qu’à la formation professionnelle.

 

Il est à noter que cette certification n’est ni un examen ni une épreuve. Les domaines sont les suivants :

  • calculer ;
  • s’exprimer en français ;
  • avoir l’envie d’apprendre ;
  • respecter les règles et travailler en équipe ;
  • savoir utiliser un ordinateur ;
  • maitriser les règles de base : hygiène, sécurité, environnement ;
  • travailler seul et prendre des initiatives

 

Par ailleurs, le CLEA peut s’obtenir sur un délai de cinq ans, ce qui laisse beaucoup de temps pour bien s’approprier l’ensemble des domaines et être opérationnel.

 

De plus, les avantages qui en ressortent sont nombreux comme par exemple faire la différence lors d’un entretien de recrutement, maitriser les connaissances de base ou encore élargir les possibilités professionnelles au sein de l’entreprise. Qui se laissera tenter ? Affaire à suivre…

 

Yasmine Belho

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire