Comment le salarié peut utiliser le CPF ? Le mode d'emploi par Demos

par La rédaction

 

En vigueur depuis le 6 mars 2014, la nouvelle loi sur la formation professionnelle permet à tous les salariés de disposer d’un compte personnel de formation : le CPF. Ayant une capacité de décision propre pour suivre une formation, le salarié doit cependant respecter un certain nombre de démarches et d’usages. Décryptage. 

 

Créer mon compte

Toute personne salariée au 31 décembre 2014 a reçu de la part de son employeur une attestation indiquant le montant de son solde d'heures de DIF. Ces heures sont à reporter dans le compte personnel de formation sur le portail moncompteformation.gouv.fr. En s’inscrivant sur cette plateforme, le salarié devient pour la première fois le pilote de son activité formation. « Rien ne presse pour créer son compte et saisir ses heures. Elles sont utilisables pendant 6 ans et ne seront perdues, en cas de non utilisation, qu'à la fin de l'année 2020. Par contre, il est indispensable de saisir ses heures pour les utiliser » indique Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH chez Demos.

 

Comment choisir ma formation ?

Si le plan de formation concerne des actions de formation impulsées par l’employeur, le CPF a trait aux actions de formations choisies par le salarié. Cependant, il n’est pas possible de suivre la formation de son choix. En effet, les formations éligibles sont strictement répertoriées sur le site moncompteformation.gouv.fr.

 

Pour bénéficier d’un accompagnement ou d’une aide à l’utilisation du CPF, le salarié peut s'adresser à un FONGECIF (ou à l'OPCA de son secteur), à l'APEC, à POLE EMPLOI, à une mission locale ou à Cap Emploi.

 

A quels dispositifs de formation ai-je droit ?

Le CPF permet de suivre trois grandes catégories d'action :

  •  L'accompagnement à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) : les personnes effectivement inscrites en VAE sont aidées dans le montage de leur dossier. Une audition devant un jury permettra la validation du dossier.
  • Les actions de formation relevant du socle de compétences : ces actions doivent être conformes au référentiel établi par le COPANEF (Comité paritaire national de l'emploi et de la formation). Ces formations ayant lieu pendant le temps de travail, il est nécessaire de se rapprocher de son employeur pour vérifier les formations éligibles.
  • Les actions de formation figurant sur les listes établies par les partenaires sociaux : ces listes sont aujourd'hui composées de diplômes et de Certificats de Qualification professionnelle. Si ce sont plutôt des formations de longue durée, il est possible de suivre uniquement des modules de diplômes.

 

Dois-je en parler à mon employeur ?

« Il est fortement conseillé d'associer l'entreprise à son projet, même si ce n'est pas une obligation. Cela facilitera grandement les démarches vis à vis de l'OPCA et la réalisation du projet. Ce conseil vaut même si la formation se déroule en dehors du temps de travail » souligne Jean-Pierre Willems. Si l'entreprise est récalcitrante ou peu intéressée, le salarié devra passer par le CEP (Conseil en Evolution Professionnelle) pour adresser sa demande de financement à l'OPCA.

 

 

Le CPF est un sujet d’actualité pour vos lecteurs !

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez creuser cette thématique, notre expert se tient à votre entière disposition.

 

A propos de Demos

Un acteur de référence au cœur de l’économie du savoir opérationnel

Le groupe Demos est un acteur global de la formation professionnelle. S’appuyant sur son cœur de métier, la formation professionnelle continue sous toutes ses formes (formations présentielles et à distance), Demos a développé des modes de formation innovants et complémentaires comme le e-learning. D’autres activités liées à l’économie du savoir enrichissent également l’offre du groupe, notamment le conseil en gestion des compétences et la diffusion de contenus pédagogiques.

Un modèle d’activité réussi et réplicable à l’international

Implanté dans 12 pays et dans les principales villes en France, Demos a su allier à une forte croissance organique, une politique efficace de croissance externe qui lui permet aujourd’hui d’accompagner ses clients à l’international et de développer une clientèle locale. Sur un marché porteur, la diversité de son offre, sa haute exigence de qualité, une recherche continue d’innovation et un business model souple et performant ont fait de ce groupe un acteur de référence de la formation professionnelle.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire