Équipement pour le télétravail : les entreprises offrent des kits de télétravail aux employés

par La rédaction
.

Tous les employés ne disposant pas du parfait équipement pour le télétravail, de plus en plus d’entreprises offrent des kits de télétravail à leurs salariés. L’objectif est d’être aussi bien équipé chez soi qu’au bureau, pour travailler de manière efficace et agréable.  Stop aux bureaux improvisés et à la chaise de salon qui fait office de chaise de bureau. Désormais, les entreprises fournissent les accessoires et outils nécessaires pour travailler sereinement à la maison.

Un bon équipement pour le télétravail évite les mauvaises postures et les douleurs

Première responsable de la santé de ses salariés, l’entreprise se doit de veiller au bon équipement du télétravailleur. Pour travailler dans de bonnes conditions, celui-ci doit être doté d’un matériel pratique et confortable, qui ne fait pas mal et qui ne met pas en danger sa santé s’il travaille avec toute la journée. L’inadaptation du matériel peut en effet provoquer des douleurs et être nocive pour l’employé sur le long terme. D’après l’URSSAF, c’est donc à l’employeur  “de fournir, d’installer et d’entretenir les équipements nécessaires au télétravail régulier, sauf si le télétravailleur utilise son propre équipement”.  Crise sanitaire oblige, des derniers mois, de plus en plus d’entreprises fournissent l’équipement nécessaire aux salariés, dont l’essentiel comprend :

  • Une chaise ergonomique
  • Un bureau à la hauteur adaptée
  • Un grand écran pour éviter les mauvaises postures et les éventuelles tensions aux épaules et à la nuque. Un moniteur de grande taille évite en effet de courber la nuque et le dos et permet de garder la tête droite et de protéger ses yeux.
  • Un micro casque pour les conférences et discussions à distance

D’autres accessoires, plus secondaires, sont aussi commandés, tels que des souris sans fil, des tapis de souris, des repose-pieds, des lampes, ou des supports pour élever l’ordinateur…

Des kits de télétravail lancés par les marques à destination des entreprises et particuliers

Pour répondre à la demande, des “packs télétravail”, qui regroupent mobilier, accessoires et outils informatiques ont été créés par les marques de mobilier ou de fournitures de bureau. Ces offres groupées ne cessent de se multiplier sur la toile à des prix avantageux. Souvent, les entreprises achètent directement les packs à leurs salariés. Autre alternative, l’employé bénéficie d’une somme à dépenser sur un catalogue prédéfini par l’entreprise avec la marque partenaire. Il a aussi la possibilité d’avancer les dépenses, pour ensuite se faire rembourser par l’entreprise sur notes de frais. Mais qu’ils soient standardisés ou personnalisés, les kits de télétravail vendus chez Bruneau, Ouest Bureau, ou CDiscount, fonctionnent bien. D’autres entreprises, comme la start-up Blue Indigo, rachètent le mobilier de bureaux désertés et les revendent en seconde main aux particuliers. Ces kits de télétravail d’occasion, vendus également à des prix intéressants, sont de plus en plus populaires auprès des néo télétravailleurs.

En mai dernier, 45% des salariés déclaraient que le télétravail avait entraîné une dégradation de leurs postures de travail. Espérons que ces kits de télétravail participeront au bien-être général des collaborateurs : la logique voudrait que oui, puisqu’un bon équipement contribue à la fois à la motivation, à la performance et la créativité du salarié, qui chez lui, travaille de manière plus cohérente, sereine et efficace.

 
Philippine SANDER

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire