Softcorner continue son expansion sur le marché du logiciel de « seconde main » !

par La rédaction

 

En France, le pourcentage des licences non utilisées représente près de 25% du budget logiciel des entreprises. Acquérir un logiciel de "seconde main" permet de réduire les dépenses de 40 à 70% sur le prix éditeur et de maîtriser le budget IT: c’est le Software Asset Remarketing. Ce marché de l'occasion pour les logiciels est récent en France et en Europe. Il représente une mine d'économies pour les grandes et moyennes entreprises. Les logiciels sont des actifs qui ont de la valeur, ils peuvent donc être vendus, aujourd’hui c’est possible, c’est sûr et c’est facile !

 

Softcorner, une start-up en plein croissance

Créée en 2014, Softcorner compte déjà plus de 700 membres acheteurs / vendeurs, avec un panier moyen de 20.000€ HT au cours du dernier trimestre. La plateforme référence et vend des licences professionnelles  de toutes sortes. Près de 20.000 licences enregistrées en mai 2015. 

La place de marché existe depuis l’automne dernier et connait déjà un franc succès avec un portefeuille de licences estimé à plus de 1.300.000 € aujourd’hui.  L’entreprise espère faire évoluer son  portefeuille (son offre)  pour dépasser la barre des 2 400.000 €  avant la fin de l’année.

 

Une gamme de logiciels d’entreprise très large

Acheter des logiciels B2B avec des réductions de l’ordre de -40% à -70% ne concerne pas uniquement les logiciels très répandus comme le Pack Office® de Microsoft, mais aussi et surtout des logiciels métiers, plus techniques comme SAP, Oracle, Symantec ou Autodesk. « C’est la communauté européenne qui en 2012 a clarifié le droit et permit cette avancée » indique Xavier Bown Directeur Marketing de Softcorner.

 

Un marché et une stratégie avant tout européens

« Softcorner est une entreprise tournée vers l’Europe où les early adopter constituent notre première cible parmi les DSI des grandes et moyennes entreprises», indique son PDG Habibou M’Baye. « Nous sommes également en train de constituer  un réseau de partenaires au niveau continental pour accompagner nos clients aussi bien pour formaliser leur surplus de licences (25% des licences) que pour les aider à trouver une solution de maintenance optimisée quand ils en ont besoin » précise-t-il

 

Un livre blanc pour comprendre le marché du logiciel d'occasion

Dans le livre blanc intitulé "Le marché secondaire du Logiciel", le Cigref* et Softcorner  donnent des pistes aux entreprises pour  optimiser leurs actifs logiciels en profitant du marché secondaire pour dégager des économies substantielles.

Ce livre blanc renseigne sur le contexte juridique exact du marché secondaire de logiciels, sur le déploiement et l’opération des logiciels d’occasion ainsi que sur les bonnes pratiques du Software Asset Remarketing.

 

 

À propos de Softcorner
Softcorner est la 1ère bourse européenne de vente de logiciels professionnels B2B. 
Créée en 2014 par une équipe de jeunes entrepreneurs du Net et de l’IT, la plateforme  SOFTCORNER permet aux entreprises en possession de licences en excédent (sur-licensing) ou désirant s’en équiper, d’émettre une demande de vente ou d’achat sur la place de marché.
Softcorner agit comme un facilitateur et apporte aux clients acheteurs et vendeurs, l’assurance d’une opération facile et en toute sécurité, grâce  à de nombreux partenaires en amont et en aval de la chaîne de valeur.

 
 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire