Le monde du travail et crise Covid 19 : révolution ou révélation ?

Le futur du travail porte en lui une injonction, celle d’agir maintenant

Salariés et managers déboussolés, télétravail généralisé, économie malmenée : si le blues de l’entreprise ne date pas d’hier, la crise sans précédent que nous traversons provoque un sentiment d’urgence. De nouvelles méthodes de collaboration apparaissent, toujours plus smart, toujours plus agiles. Les questions de fond subsistent toutefois : la pérennisation du télétravail est-elle en soi une solution ? Comment ré-unir ses équipes ? Comment transformer durablement l’entreprise ? Une chose est sûre, nous avons atteint le point de bascule.

Un monde incertain et mouvant : le travail n’échappe pas à la règle

74% des salariés pensent qu’il y aura un avant et un après Covid dans leur entreprise selon notre dernière étude réalisée par l’Ifop en mai 2020. Un chiffre est encore plus parlant : 81 % des interrogés estiment que le bien-être au travail constitue un enjeu prioritaire au sein de leur entreprise, contre 56% en septembre 2018.

Plus personne ne peut aujourd’hui nier ce qu’il était simplement de bon ton d’évoquer hier. Autrement dit, il ne s’agit plus seulement d’écouter les doléances des salariés et de constater que les managers sont aux abois dans un contexte économique plutôt morose.

 

Télétravail, nouveaux espaces de collaboration et outils : la technologie au coeur du changement

On ne compte plus les articles évoquant le télétravail sous toutes ses coutures, la mise en place d’espaces où les équipes peuvent davantage exprimer leur créativité ou encore sur l’importance des outils collaboratifs pour échanger même à distance.

Si la digitalisation de certains process devient possible aujourd’hui, c’est bien parce que la technologie permet de passer à l’action. Là où les entreprises se basent instinctivement sur des outils pour évaluer et améliorer leur performance économique, elles sont toutefois peu nombreuses à en faire de même pour piloter leur performance sociale. Un pan essentiel est  encore absent des débats sur le futur du travail :  l’enjeu de l’engagement des salariés dans la transformation de l’entreprise.

Améliorer l’engagement des salariés pour agir dès aujourd’hui

La clé pour réussir collectivement dans les conditions de travail que nous vivons actuellement passera par la prise en compte du facteur humain dans la performance collective. Nous avons aujourd’hui les outils pour le faire comme la plateforme collaborative Wittyfit qui saisit en temps réel le ressenti des collaborateurs. Selon Thomas Cornet, co-fondateur de Wittyfit, “On ne peut plus sonder ses salariés comme on le faisait avant, une fois par an, pour se donner bonne conscience. Pour nous, le baromètre social n’a de sens que s’il permet de faire bouger les lignes. Des deux côtés. C’est avec les femmes et les hommes d’aujourd’hui que se construit l’entreprise de demain.”

En questionnant le collaborateur sur son état d’esprit, il n’est pas simplement question de s’intéresser à ce qu’il pense de telle ou telle mesure mise en place par l’entreprise mais de l’intégrer pleinement en l’invitant à proposer de nouvelles solutions. Une manière forte aujourd’hui de sortir des postures pour embrasser pleinement l’action, mesurer les performances et transformer durablement le monde du travail.

Articles RH en relation

L’Eden Place : la pause-déjeuner connectée 

La dématérialisation RH, un projet porteur des entreprises

L’inspiration du jour : le jeu mobile de la Garde nationale pour attirer, communiquer et… engager !