L’étude « After hours economy » de Sage révèle que l’engagement des entrepreneurs hors heures légales contribue pour 11% à l’économie mondiale

par La rédaction

 

L’étude de Sage, l’un des leaders mondiaux de l’édition de logiciels de gestion, souligne le niveau exceptionnel de l’investissement personnel des entrepreneurs. 

Au niveau mondial, 46% des entrepreneurs de TPE et de PME affirment travailler au-delà des heures légales. Les allemands remportent la palme (57%). A l’inverse, les autrichiens ont un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle (31%). 20% des entrepreneurs français affirment travailler plus de 9 heures environ 2 jours par semaine. 

36% des entrepreneurs (38% des français) sont contraints de mettre de côté leur vie familiale au profit de leur travail. Parmi l’ensemble des entrepreneurs, 44% ont constaté que leur dévouement professionnel affectait leurs relations avec leur entourage. Ainsi, plus de 52% des entrepreneurs allemands affirment avoir déjà dû manquer un rendez-vous amoureux (la moyenne mondiale se situant à 27%). Les français et les anglais se montrent quant à eux les moins enclins à y renoncer, avec une moyenne respectivement de 18 et 17%.

 

L’étude souligne que la passion et l’accomplissement sont les principaux moteurs de leur engagement. 

Les deux tiers des répondants (66%) considèrent que l’engagement envers leur entreprise en vaut la peine, plus d’un tiers (41%) se sentant impliqué par la passion qui anime leur activité, tandis que 38% sont motivés par le sentiment d’accomplissement. Les entrepreneurs français, eux, s’investissent essentiellement pour gagner leur vie (49%), parce qu’ils aiment ce qu’ils font (44%), et aussi parce qu’ils souhaitent voir leur projet grandir et être reconnu comme un succès. 

« Nous savons que transformer son rêve professionnel en succès exige de nombreux efforts et investissements personnels qui se mesurent aisément dans notre étude. La dynamique entrepreneuriale exerce un impact majeur sur le monde, et la contribution de ces PME vient directement injecter de l’énergie à l’économie », explique Stephen Kelly, CEO de Sage. « Chez Sage, nous apprécions la valeur de ce travail intense et innovons constamment pour apporter notre meilleur soutien à ces entrepreneurs ». 

« L’engagement des entrepreneurs en dehors des heures légales est remarquable. Ces chiffres sont portés par un engagement exceptionnel, d’autant plus fort que l’entreprise est petite. Les entrepreneurs nous disent que la mobilité et le numérique font partie de leurs premiers recours pour atténuer l’impact des heures supplémentaires sur leur vie personnelle. C’est pour nous une motivation supplémentaire pour les accompagner, leur simplifier le quotidien et les mettre dans les meilleures dispositions pour réussir et croître» ajoute Serge Masliah, Directeur Général de Sage France.

Cette étude s’inscrit dans le cadre d’une campagne plus large de Sage pour faire reconnaître et célébrer la contribution économique des entrepreneurs. Dans le cadre de cette initiative, Sage invite les entrepreneurs à soumettre une vidéo sur leur activité et leurs motivations.

Sage lancera également une série de webinars à l’intention des PME du 30 novembre au 4 décembre. Dédiés aux défis auxquels les entrepreneurs doivent faire face pour bien gérer leur entreprise et qui ont été identifiés lors de l’étude Sage, des porte-paroles Sage animeront les webinars, auxquels le CEO Stephen Kelly prendra également part. 

Méthodologie de l’étude L’étude a été menée dans 11 pays auprès de 2621 entreprises de moins de 100 employés. Un échantillon de 241 entreprises françaises a participé à cette étude. Les interviews ont été conduites en ligne par Redshift Research en novembre 2015 par le biais d’une invitation par mail et une étude en ligne.

Statistiques clés pour la France

  • 56% des entrepreneurs français organisent leur journée en fonction de leurs clients.
  • Seulement 37% des entrepreneurs français considèrent qu’échanger des mails via les smartphones contribue à réduire le temps de travail en-dehors des heures régulières. C’est le pays avec le taux le moins élevé de l’étude (47% dans le monde)
  • Seuls 26% des entrepreneurs considèrent que le partage de fichiers et le travail participatif via des logiciels collaboratifs diminuent le temps de travail effectué en-dehors des heures régulières (31% dans le monde)
  • 72% d’entre eux jugent utile de fournir des efforts supplémentaires et travailler au-delà des horaires réguliers de leur secteur pour accroître la profitabilité de leur entreprise (66% dans le monde)
  • Lorsqu’ils sont en vacances pendant une semaine, 12% des entrepreneurs français consacrent 20 heures ou plus à leur travail (8% dans le monde)
  • 23% des entrepreneurs estiment que l’absence d’accès aux conseils financiers en dehors des heures régulières de travail est le point qui leur fait le plus défaut (18% dans le monde)
  • En se limitant aux horaires réguliers de travail, 30% des entrepreneurs n’ont pas le temps de réfléchir à de nouveaux projets ou des innovations produits, tandis que 27% d’entre eux négligent les tâches administratives (respectivement 32% et 30% dans le monde)

 

À propos de Sage
Sage dynamise la réussite des entreprises et de leurs communautés à travers le monde grâce à ses solutions innovantes et à la créativité de ses collaborateurs. Nous réinventons l’art d'entreprendre et nous apportons à nos clients l'énergie, l'expérience, et la technologie nécessaires pour les inspirer et leur donner les moyens de réussir. Nous accompagnons les acteurs clés de l’économie globale tels que les entrepreneurs, les chefs d'entreprises, les commerçants, les comptables, les partenaires ou encore les développeurs.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire