Enjeux RH : l’expérience utilisateur au delà de l’interface

par La rédaction

A l’occasion de la matinale RH «  Expérience collaborateur : des solutions de gestion des temps pour plus d’autonomie » nous avons interviewé Stephen Lozano, consultant AMOA et GTA de Temps d’avance, cabinet de conseil spécialisé dans la gestion du temps et la planification. Stephen a souhaité nous parler de l’un des enjeux RH très important, l’autonomie dans l’expérience utilisateur des collaborateurs.

Qu’est ce que l’autonomie ?

L’autonomie, c’est donner des outils en temps réel, avec des données et des informations en temps réel et également en prévisionnel pour pouvoir anticiper. Le collaborateur va avoir accès à ses informations quand il le souhaite et où il le souhaite. Grâce à la digitalisation RH, le collaborateur est libre de pouvoir anticiper son planning qu’il soit dans le métro, ou chez de lui par exemple.

Néanmoins, il est important de ne pas négliger l’un des enjeux du digital : l’expérience utilisateur. Plusieurs questions se posent : Comment ces outils vont révolutionner la vie des collaborateurs en entreprise ? Comment aborde t-on l’outil de gestion des temps ?

D’un point de vue interface, il est évident que la plateforme doit être intuitive, simple d’utilisation, compréhensible pour les collaborateurs. Mais attention, l’outil ne se suffit pas à lui même. En effet, les collaborateurs et les managers ont peu de connaissance sur les réglementaires et les lois concernant le domaine de la gestion de plannings, de congés, d’absences… De ce fait, cette lacune entraine un transfert de ces missions au service de la RH et chaque personne est donc priver de cette autonomie que la solution aurait dû apporter à l’entreprise.

Les clés de succès du projet

Il est donc important d’offrir aux collaborateurs les clés pour faire au mieux leur métier même si l’outil est paramétré. L’une des principales clés du projet : l’accompagnement.

En effet, chaque projet de cette ampleur nécessite un accompagnement, un dialogue et une communication forte entre les équipes. Il est nécessaire d’intégrer chaque collaborateur à ce projet, depuis la phase de cadrage, mais également pendant la phase de planification du cahier des charges ce qui va les rendre acteur et garant de la solution. Les collaborateurs étant au cœur de ce projet, ce sont eux qui vont être le plus à même de proposer des modifications, des améliorations dont la fonction RH n’a peut-être même pas conscience. L’accompagnement pendant la phase de déploiement et le début de la phase de  « run » est l’un des enjeux majeurs du bon fonctionnement de ce processus de mise en place d’une solution de gestion des temps.

Ainsi nous avons pu voir les différents aspects d’un projet digital de gestion des temps et de ce fait comprendre en profondeur les différents enjeux RH auxquels sont confrontés les collaborateurs. Il est important de ne pas négliger le dialogue et la communication dans ce type de processus afin que chacun soit concerné.

Vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques à suivre pour mettre en place une solution digitale de gestion des temps ? L’équipe de myRHline vous propose son Guide RH : J’ai un projet digital de gestion des temps.

L’équipe de myRHline

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire