Article sponsorisé

Le DRH, chef d’orchestre de la digitalisation ?

par La rédaction

Partie prenante de la digitalisation et délibérément concerné par l’explosion des NTIC, le Directeur des Ressources Humaines est en train de jouer un rôle important et indispensable afin d’accompagner ces changements au jour le jour.

 

La transformation active de la fonction RH

Le DRH d’aujourd’hui est impliqué dans les changements organisationnels et techniques qui touchent désormais toutes les composantes de la fonction RH (recrutement, gestion administrative, compétences, formations…) et demandent aux acteurs RH de développer de nouvelles compétences et d’innover constamment dans leurs outils de communication.
Au-delà de leurs propres besoins, les RH doivent jouer un rôle clé dans la transformation digitale de leur entreprise. Leur exemplarité est attendue que ce soit en externe – premier interlocuteur pour un candidat externe et représentant de la marque employeur – ou en interne – sensibiliser, former et convaincre les futurs ambassadeurs – tout en étant soutenu également par la direction.

 

Décentraliser des données aux managers

Le maître mot de la digitalisation est le « partage » de l’information et du contenu ! La centralisation des données RH est certes indispensable pour réaliser notamment le bilan social. Néanmoins, lors de certains process RH, la mise à disposition auprès des managers des données personnelles et professionnelles est nécessaire afin d’assurer la réactivité et le soutien adapté à l’évolution des collaborateurs.
Grâce à la digitalisation, chacun peut obtenir des informations rapidement, sans attendre. Par exemple, la numérisation des entretiens professionnels, comme le propose Bodet Software, permet de collecter et analyser les souhaits de formation, d’évolution de carrière et d’apprécier le climat social interne.

 

Les outils digitaux à l’écoute des collaborateurs

La digitalisation touche tous les collaborateurs de l’entreprise grâce aux différents outils que le service RH peut leur mettre à disposition. Que ces outils soient strictement professionnels ou issus du BYOD (Bring Your Own Device), qu’ils soient fixes (ordinateur, borne RH, terminal de pointage,…) ou mobiles (smartphone, tablette,…), ils servent à :

  • Partager de l’information : diffusion d’actualités ou création d’espaces documentaires,
  • Favoriser la communication entre les collaborateurs : messagerie interne,
  • Aider les collaborateurs dans leur travail au quotidien : via un portail RH ils accèdent à leurs données, peuvent saisir leurs notes de frais, faire une demande de formation ou s’autoévaluer pour un entretien professionnel,
  • Connaître les opinions ou valoriser les idées: applications de sondages ou boîte à idées.

Au-delà du partage d’information en entreprise, les outils digitaux ont ainsi un nouveau rôle à jouer dans l’écoute, la valorisation et le bien-être des collaborateurs.

Devenue une des préoccupations principales du service RH, la transformation digitale va se réaliser de façon progressive. Très complètes, les solutions Bodet Software accompagnent les entreprises dans la mise en place de la digitalisation des processus RH. Au-delà des freins culturels, organisationnels, financiers et techniques, le service RH doit se mobiliser pour faire face à ce nouvel enjeu, rester disponible et convaincant afin d’entrainer ce changement au sein de toute l’organisation.

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire