Comment trouver le bon équilibre entre télétravail et vie privée ?

par La rédaction

Nous vous donnons quelques conseils sur les bonnes habitudes à prendre et les choix à faire pour trouver l’équilibre entre télétravail et vie privée.

 

Avec le confinement, le télétravail s’est répandu et a perturbé l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle, pourtant essentiel pour rester productif et en bonne santé.

 

La nécessité de trouver l’équilibre entre télétravail et vie privée

La crise sanitaire a permis le développement du télétravail, demandé depuis longtemps par de nombreux professionnels. Les avantages du travail à distance sont indéniables : réduction des temps de transport, du stress, aménagement d’un espace de travail plus confortable, amélioration de la concentration, etc.

Tous ces avantages sont évidemment valables pour une ou deux journées de télétravail par semaine ou pour des personnes ayant souhaité le travail à distance à 100%. Pour les professionnels qui se le sont vus imposer, la donne est légèrement différente et il apparaît aujourd’hui que la difficulté à finir sa journée de travail pour se consacrer à sa vie privée est bien réelle.

Une étude réalisée par des chercheurs de la Harvard Business School et de la New York University mettent en avant le fait que de nombreux professionnels avaient du mal à se déconnecter à la fin de leur journée et effectuaient 48,5 minutes de travail  supplémentaire par jour, soit plus de 4 heures hebdomadaires.

 

Comment bien distinguer travail et vie privée ?

La première étape est d’augmenter sa productivité individuelle et ne pas faire la « course aux heures supplémentaires ». De nombreux professionnels estiment qu’en travaillant une ou deux heures de plus par jour, ils vont atteindre la réussite personnelle et professionnelle. Ils développent également un sentiment de concurrence permanente qui les pousse à en faire plus pour être meilleurs que les autres.

Au cours des dernières années, la dimension collaborative du travail a pris de plus en plus d’ampleur, surtout dans les petites structures, mettant en avant le fait qu’un bon esprit d’équipe favorise la réussite collective mais aussi l’épanouissement personnel. En diminuant la concurrence, il est alors plus facile de « déconnecter » et de trouver un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Pour diminuer le sentiment de concurrence, la peur de manquer une information pertinente et au final pour déconnecter, il est conseillé de réduire le temps passé sur les réseaux sociaux professionnels et de cesser de consulter sa boîte email passée une certaine heure.

 

Trouver des activités

Exercer des activités, artistiques ou sportives, permet de mettre un terme à sa journée de travail. Comme l’expliquait le professeur Russel Clayton dans une étude réalisée par l’université de Sain Leo, « l’exercice est un moyen de se détacher psychologiquement du travail. Il peut aider à nous sentir bien dans notre peau. Ajouter une activité non liée à votre travail vous permet de mieux gérer votre stress ».

Avec le travail, il est difficile de déterminer les heures de travail. En pratiquant une activité, en la matérialisant dans son planning quotidien ou hebdomadaire, il est plus facile de se fixer un cadre. Cette activité peut tout à fait se faire en extérieur (sport collectif, course à pied, cours de musique) mais aussi en intérieur (yoga, méditation, pratique musicale). L’objectif est de parvenir, grâce à elles, à équilibrer les responsabilités liées au travail et à la vie personnelle.

 
La rédaction de myRHline

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire