Comment faire adhérer vos collaborateurs à un projet d'entreprise ?

par La rédaction

Nous le savons tous : le succès d’un projet d’entreprise dépend de plusieurs choses, dont principalement l’adhésion et l’engagement des salariés qui la composent. Néanmoins, ce n’est pas une tâche facile et la plupart des dirigeants ne savent pas de quelle manière s’y prendre ! Est-ce une mission impossible? Voici quelques bonnes pratiques !
 
En 2019, obtenir l’adhésion des salariés à un projet d’envergure d’entreprise relève du challenge et il est impératif de prendre en compte un certain nombre d’éléments.
 
Dans un premier temps, il convient d’expliquer le projet avec objectivité et transparence. Ce sont deux choses qui doivent être prises en compte sous peine d’échec total !
 
Notez-le : la transparence est la base dans ce type de situation !
 
Ensuite, faire participer les collaborateurs, en amont, au niveau de la préparation du projet est essentiel. En effet, ces derniers seront motivés, enjoués mais également sereins car nous savons tous que l’annonce d’un projet, à grande dimension, peut effrayer les collaborateurs car qui dit « projet » dit forcément « changement » et le changement fait peur !
Par conséquent, le discours doit être positif, bienveillant et doit bien évidemment démontrer que l’entreprise en sortira grandit !
 
De plus, dans la mise en place d’un nouveau projet, le « bien-être » des salariés doit en être favorisé. En effet, la composante humaine fait partie du processus et doit être prise en compte et suivie avec respect.
 
Mais aussi, la base reste la communication et cette dernière doit être adaptée en fonction des interlocuteurs présents. L’échange reste la base pour ne pas avoir des collaborateurs braqués et complétement hermétiques au projet. L’écoute attentive demeure essentielle et l’obtention de la pleine confiance est impérative !
 
Notez-le : il est souhaitable, dans la mise en œuvre d’un projet, d’avoir l’engagement des collaborateurs si l’entreprise souhaite le réussir à tous les niveaux ! D’ailleurs, l’adhésion et l’implication des managers est importante du siège jusqu’au terrain. Ce qui compte, c’est d’«embarquer» tout le monde !
 
N’oublions pas qu’il est recommandé de co-construire les objectifs du projet, avec les collaborateurs, pour que ces derniers soient pleinement investis. Des objectifs positifs bien évidemment ! Une vision à long terme doit leur être communiquée pour qu’ils ne se sentent pas perdus et surtout pour soient rassurés.
 
Néanmoins, dans la pratique, c’est rarement réalisé de cette manière. En effet, les collaborateurs arrivent généralement en bout de chaine et parfois le projet est déjà entièrement réalisé. Non seulement, ils n’ont pas été associés à la prise de décision, et encore au moins à son déroulement. De ce fait, l’entreprise se retrouve face à des collaborateurs réfractaires, mécontents, non investis et non motivés. La réussite du projet en est « touchée ».
D’ailleurs, il est impératif que les collaborateurs comprennent le projet. En effet, il a été présenté mais est ce qu’il a été compris ?
 
Néanmoins, tout le monde ne peut pas mener un projet de cette manière, car cela est très compliqué en pratique. De ce fait, il est recommandé aux entreprises, de se faire aider par des spécialistes sur le sujet. En effet, ces derniers mettront tout en œuvre pour que le projet en question obtienne l’adhésion de l’intégralité des collaborateurs, même si nous savons tous qu’il existe toujours quelques réfractaires au nouveau projet !
 
Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire…
 
Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire