6 conseils pour adapter l’entretien par visioconférence à l’heure du télétravail

par La rédaction

Le télétravail a certes bouleversé le quotidien des collaborateurs pour le meilleur et pour le pire. Mais quid de celui des RH contraints de faire du recrutement à distance ? Effectivement, ne plus pouvoir recevoir les candidats dans l’entreprise signifie devoir trouver d’autres moyens pour vanter son attractivité ou évaluer les signaux faibles plus facilement perçus lors d’un entretien en présentiel. Comment mettre à jour ses méthodes d’entretien par visioconférence ?

Un recrutement à distance fait évoluer les besoins… et les attentes

Le télétravail propose de nombreux avantages pour les recruteurs. Éliminer le critère de la géolocalisation rend une quantité de profils compétents et motivés accessibles. À l’heure de l’injonction du télétravail au beau milieu d’une crise sanitaire qui perdure, écarter un candidat parce qu’il ne pourra se rendre dans les locaux tous les jours a perdu tout son sens. Le moment est venu de recruter les profils que vous ne pouviez toucher auparavant

Effectivement, le télétravail peut jouer en la faveur des recruteurs qui mèneront les entretiens par visioconférence. Considérez les cas suivants : 

  • Une rémunération insuffisante pour le niveau de compétences recherché ? Profitez des départs de grandes métropoles, notamment d’Ile-de-France qui pourraient avoir réduit les attentes salariales. Des profils expérimentés ou recherchés, et donc au salaire plus élevé, pourraient être ouverts à une rémunération moindre reflétant la flexibilité, et les économies effectuées, offertes par le distanciel. 
  • Une entreprise à l’environnement de travail physique dissuasif. Des locaux en zone industrielle avec vue sur l’autoroute ? Plus besoin de s’y rendre !

6 conseils pour réussir l’entretien à distance pour les RH

1. Maîtriser la technologie utilisée lors de l’entretien par visioconférence

Que ce soit par Zoom, Teams, Google Meets ou par un outil spécifique, faites un test à l’avance et familiarisez-vous avec des fonctionnalités clé comme le partage d’écran. Vérifier la qualité de la connexion à l’avance et le bon fonctionnement de votre équipement fait partie du B.A. BA mais des surprises peuvent toujours arriver. Pensez à un plan B et soyez prêts à faire passer l’entretien par téléphone. 

2. Mettre en avant sa marque employeur autrement

Préparez un document autour de votre marque employeur qui exposera les avantages proposés par l’entreprise et le poste. L’entretien de recrutement à distance sera sans doute votre premier contact avec le candidat, ne perdez pas cette occasion de l’embarquer dans le projet entrepreneurial. 

Le bien-être au travail évolue à la lumière du télétravail généralisé, les expériences au sein des locaux (cours de yoga, conciergerie, autres) sont remplacées par des besoins liés à l’organisation des missions à distance et l’équipement informatique adéquat, entre autres. Par exemple, concilier vie de famille et vie professionnelle n’a plus les mêmes enjeux. Ce ne sont plus les trajets qui posent problèmes, mais le bureau qui se fond avec l’espace de vie privé. Quelles solutions proposez-vous ?

3. Apporter du physique dans le recrutement à distance

La présence des RH étant souvent requise dans les locaux, il y a de fortes chances que la visioconférence soit organisée depuis les bureaux de l’entreprise. Dans le cas d’un poste qui demande des journées en présentiel, ceci est un atout. Dépendant des possibilités et de la confidentialité des locaux, pourquoi ne pas proposer un tour virtuel des bureaux

4. Poser les bonnes questions

Lors d’un entretien par visioconférence, le candidat a le luxe d’avoir des notes à portée de main et de s’installer dans un cadre confortable. Un entretien à distance justifie aussi une une préparation plus investie. En tant que recruteur, vous pouvez profiter de ces conditions pour poser des questions plus approfondies. Il est même judicieux d’envoyer des questions de préparation aux candidats. Pourquoi ne pas lui exposer une situation ou un cas client fictif ? Ainsi, l’entretien sera enrichi de ces réponses plus réfléchies et permettra même de déceler les soft skills du candidat, malgré les écrans interposés.

5. Inviter plusieurs intervenants

La généralisation des entretiens par visioconférence permet une plus grande flexibilité d’agenda des différents partis impliqués dans le recrutement. En fonction du poste et des responsabilités qui lui incombent, l’entretien par visioconférence est aussi l’occasion pour les RH d’orchestrer un premier contact avec le N+1 ou l’équipe avec laquelle la nouvelle recrue collaborera étroitement. Le gain de temps est non négligeable puisque chacun peut rapidement se faire une idée de la compatibilité du candidat. 

6. Soigner l’après d’un entretien à distance

Tout comme lors d’un recrutement en physique, il est toujours plus agréable de recevoir une marque de reconnaissance de la part du recruteur par la suite. Préparez des mails type de suivi, un pour une réponse négative, un autre pour informer de la suite des étapes et enfin un dernier pour annoncer la bonne nouvelle (à personnaliser bien entendu). Certains outils d’entretien par visioconférence permettent même d’automatiser cette tâche. 

En somme, une meilleure préparation de l’entretien par visioconférence invite les RH à se concentrer sur leur objectif final : trouver la bonne personne pour le bon poste, autant en termes d’aptitudes intellectuelles que sur le plan humain. Enfin, le recrutement à distance ne doit toutefois pas faire abstraction du physique. Le tout télétravail restant une utopie (ou une dystopie) pour beaucoup, recruter à distance se fera toujours avec une once de présentiel en tête.


Maï Trebuil

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire