SIRH, le retour aux fondamentaux ? Restitution de l’enquête

par seoadmin

Lors de ce webinar en compagnie de Hélène Mouiche, Analyste Sénior Stratégies digitales RH et Thierry Bobineau, Directeur Marketing chez Horoquartz nous allons comprendre les fondamentaux en ce qui concerne les logiciels des ressources humaines (SIRH). Nous allons restituer l’enquête menée par Horoquartz en partenariat avec myRHline sur les critères concernant les SIRH et les décisions d’investissement en entreprise. 

 

Quel impact sur les SIRH ? Y a-t-il eu des révisions ?

Cette crise sanitaire a rebattu les cartes dans la fonction RH et a changé les priorités. Cette crise a déclenché une pénurie de ressources dans de nombreux secteurs. Ces SIRH ont été secoués pendant la crise (nouvelles règles administratives, comme le télétravail).

 

Selon une étude des Editions Tissot, 7 RH sur 10 en France passent plus de la moitié de leur temps sur des tâches administratives. Il va y avoir une contradiction à gérer entre des enjeux stratégiques et une gestion opérationnelle.

 

Pour cette enquête Horoquartz x myRHline, 180 décideurs RH ont été interrogés. Notamment pour savoir comment ils ont appréhendé cette crise et quelles en sont les conséquences sur les SIRH.

 

Des risques exacerbés par la crise

  • 50% des décideurs RH expliquaient que les contraintes budgétaires étaient plus importantes lors de cette crise sanitaire
  • 42% des décideurs RH expliquaient que la sécurité informatique était plus importante pendant la crise sanitaire (il y a eu du hacking pendant les confinements)
  • 39% des décideurs RH expliquaient que le manque de compétences était plus important lors de la crise

 

Une digitalisation des processus RH inachevée

  • Pour les processus administratifs il y a un vrai progrès dans leur avancée
  • Pour les processus liés à la gestion des talents, les entreprises doivent encore mettre des choses en place

Ainsi, cette situation inachevée n’a pas aidé les entreprises à affronter les challenges lors de la crise sanitaire.

La crise a accru la charge administrative des RH car il a fallu gérer le chômage partiel, accompagner le télétravail, former à distance… Cela a monopolisé les services RH. 

 

Une opportunité pour développer les outils d’automatisation des tâches

Seulement 14% des DRH ont expliqué avoir déployé des équipements en helpdesk RH

85 % des DRH n’ont rien mis en place.

→ la crise a été très soudaine donc les RH ont traité d’autres sujets plus prioritaires (notamment en ce qui concerne les liens sociaux).

 

Et 43 % des décideurs RH estiment que la crise va accélérer le déploiement de solutions participatives.

 

Des priorités SIRH modifiées par la crise

Pour près de 9 décideurs sur 10 la crise modifie les priorités des logiciels des ressources humaines (SIRH). 

 

Iris Poulain

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire