Hybridation des métiers : comment prédire la réussite dans un poste aujourd’hui ?

par margaux fusilier

Selon le constat de l’étude Dell et l’Institut pour le futur, 85% des métiers de 2030 n’existent pas encore aujourd’hui et 2 milliards de postes disparaîtront d’ici là. Avec les transformations économiques et technologiques récentes, de plus en plus de métiers sont hybrides et font appel à des compétences transversales.

Les entreprises recherchent désormais des collaborateurs capables de maîtriser des compétences variées et pointues, d’assumer des fonctions différentes et de s’adapter continuellement à un environnement agile.

Dans ce webinar du 13 juin 2022, Cilia Gani, consultante et formatrice chez Central Test et Helen Simard, conseillère d’orientation spécialisée en psychométrie chez Orientation-Psychométrie nous ont expliqué comment anticiper l’évolution des métiers et des compétences, et quelles actions mettre en place pour aider les individus à déployer et perfectionner les bonnes compétences?

 

Hybridation des métiers et compétences transversales, de quoi parle-t-on? 

L’hybridation des métiers

Certains métiers risquent de disparaître. Certains ont déjà disparu, d’autres n’ont pas encore vu le jour. Tout cela est dû aux fortes évolutions qui touchent l’ensemble des secteurs. 

Alors, on parle d’hybridation des métiers. 

Par ce terme, on entend des postes qui vont nécessiter de multiples compétences différentes. Aujourd’hui, dans l’environnement professionnel, les entreprises et collaborateurs se concentrent sur les compétences et non plus simplement sur des titres ou sur des rôles. Un poste aujourd’hui, n’est donc plus seulement un titre, mais un ensemble de missions, d’activités, de tâches.

 

Les compétences transversales

Aujourd’hui, les RH s’intéressent davantage aux compétences transversales, car ils sont à la recherche de profils qui vont devoir s’adapter aux mouvances et évolutions de la profession. Pour faire face à ces évolutions, le développement des compétences est une solution. Cela concerne à la fois les compétences comportementales, organisationnelles, et toutes les compétences cognitives.

Les compétences transversales présentent de nombreux avantages car elles sont: 

  • évolutives 
  • dynamiques
  • mesurables
  • variables selon les métiers

 

Comment prédire et anticiper?

Une enquête réalisée via ce webinar affiche une majorité des participants (56%), qui n’utilisent pas d’analyse prédictive dans leurs processus RH. Cependant l’analyse prédictive va devenir essentielle dans les entreprises, elle se concentrera autour des compétences transversales, aussi appelées les soft skills

L’analyse prédictive permet d’anticiper un événement en évaluant la probabilité que va avoir une personne à adopter tel comportement ou présenter telle performance à travers plusieurs tests.  

Lorsque les tests sont remplis, des algorithmes très complexes et déjà construits vont calculer les scores en fonction de tous ces éléments, mais aussi en fonction des niveaux d’importance défini précédemment. 

Sous forme de graphique, un pourcentage correspondant à une couleur va être attribué pour la maîtrise de chaque compétence. Le but étant de faire une cartographie à un instant T des compétences du collaborateur pour voir s’ il a des capacités à évoluer, et si son profil correspond à certaines attentes futures de l’entreprise. 

 

L’analyse prédictive permet finalement de: 

  1. Prédire des compétences précises et donc d’avoir des processus de recrutement beaucoup plus efficaces.
  2. Anticiper certaines problématiques. 
  3. Prédire le matching des candidats avec une évaluation multi méthodes 
  4. Prédire le comportement et la capacité du candidat à développer de nouvelles compétences 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire