Livre blanc : Manifeste du bien-être en entreprise

Un Manifeste du bien-être en entreprise

L’héritage de la culture startup a conforté de nombreuses entreprises, qui semblent considérer que bien-être des employés tient au café à volonté, aux occasionnelles soirées arrosées et au baby-foot dans la salle de repos. Bien sûr toutes ces initiatives ne sont pas contre-productives lorsqu’elles s’inscrivent dans une démarche de politique de bien-être plus vaste et structurée. Mais sorties de leur contexte et d’une stratégie tournée vers l’humain, elles ne présentent pas grand intérêt ni d’effets concluants.

Pour preuve, les résultats de récentes études font cas d’une tout autre réalité. Selon une étude IFOP publiée en juin 2020, 81% des salariés interrogés après le premier confinement considèrent que le bien-être au travail est un enjeu prioritaire au sein de leur entreprise. Soit 25 points de plus en deux ans. Parmi les priorités des salariés figurent “mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle” (50%), “changer de rythme de travail” (41%) ou encore “davantage faire de télétravail” (30%). D’autre part avec la pandémie, les risques psychosociaux on fait bondir à 14 % les arrêts maladies. Au début de l’été ils dépassaient pour la première fois les troubles musculo squelettiques (TMS) comme cause d’arrêt de travail, selon les chiffres de l’Assurance Maladie. D’après une étude Malakoff Humanis citée par les Échos en septembre 2020, 60% de salariés interrogés se sont montrés angoissés à l’idée de revenir au travail.

Alors à quoi tient l’amélioration du bien-être au travail ? Beaucoup d’entreprises qui communiquent ouvertement sur leur stratégie mettent en avant des programmes qui font le focus sur le sport, la nutrition et prendre soin de soi. Ce sont autant d’outils incontournables pour parvenir à des résultats sur la productivité et la motivation des collaborateurs, mais ils ne peuvent se dissocier d’une politique plus globale.

Les sources de stress, de surmenage ou de dépression en entreprise sont déjà connues. Mauvaise gestion de la charge de travail assignée aux collaborateurs, manque de clarté sur les missions et la façon de les réaliser, communication opaque entre managers et collaborateurs, harcèlement ou encore difficultés d’articulation des temps de vie… La liste des points d’amélioration de la qualité de vie au travail est bien longue. Nous les avons rassemblés dans 8 grandes thématiques qui constituent le manifeste incontournable du bien-être en entreprise.

 

Le sommaire du Manifeste du bien-être en entreprise

Axe 1 – Management

Axe 2 – Alimentation

Axe 3 – Bien-être et santé physique

Axe 4 – Bien-être intellectuel

Axe 5 – Bien-être social

Axe 6 – Outils et process de travail

Axe 7 – Confort physique et environnement de travail

Axe 8 – Équilibre émotionnel

 
Pour télécharger gratuitement le manifeste, merci de renseigner le formulaire ci-dessous.

  •  

Articles RH en relation

Livre blanc : Une retraite supplémentaire pour vos salariés, tout savoir

La checklist du Projet Formation Réussi

Digitalisation de la fonction RH : des exemples français de transformation réussie