CSC PUBLIE LA 9EME EDITION DE SON BAROMETRE RH

par La rédaction

Pour la 9ème année consécutive, CSC réalise en partenariat avec Liaisons Sociales Magazine et TNS Sofres, un baromètre des tendances et des perspectives des directions des ressources humaines européennes.

 

CSC dévoile aujourd’hui les résultats du Baromètre RH 2011. Cette nouvelle édition s’inscrit dans un contexte de renforcement des mesures de rigueur et de hausse du chômage en France et dans les 8 pays européens dont sont issus les responsables des ressources humaines interrogés par TNS Sofres. L’étude révèle notamment qu’avec la crise, les entreprises ont redécouvert l’importance des salariés, de leur motivation et de leur implication au travail. Les dirigeants observent la difficulté à attirer les talents dans leur entreprise et 76 % des DRH d’entre eux déclarent que la priorité de la politique RH est d’attirer et de retenir les talents. Conscientes qu’elles ne peuvent décevoir des salariés qui souhaitent travailler avec les outils qu’ils utilisent chaque jour dans leur vie privée, les entreprises sont dans une dynamique de réflexion et de changements.

 

Sur ce sujet et bien d’autres, CSC, en partenariat avec TNS Sofres, a interrogé les DRH français et européens de tous secteurs et délivre les principales tendances et perspectives de la fonction de l’édition 2011 du Baromètre RH.

 

Les entreprises ont multiplié les mesures de rigueur face à la crise

 

58% des responsables RH interrogés ont ainsi réduit leurs effectifs, contre 37% les deux années précédentes, alors que le ralentissement ou le gel du recrutement est toujours pratiqué par les deux tiers d’entre eux (64%). Un tiers des DRH (34%) ont également réduit le budget formation en 2011 (+11% vs 2010) tandis que le gel des salaires a été mis en place dans près d’un tiers (31%) des entreprises interrogées.

 

81% des responsables RH européens placent l’accompagnement des transformations organisationnelles en tête de leurs objectifs

 

Les incertitudes de l’économie mondiale obligent les entreprises à des réorganisations permanentes et pèsent sur les objectifs prioritaires des responsables RH européens. Ainsi 81% d’entre eux affirment placer l’accompagnement des transformations organisationnelles en tête de leurs objectifs. Les objectifs liés au coeur du métier de gestionnaire RH recule de manière significative en 2011, comme l’attraction et la rétention des talents, objectif prioritaire de 88% des DRH interrogés en 2010, qui ne retient plus l’attention que de 76% d’entre eux cette année.

 

L’efficacité du management de terrain reste prioritaire

 

78% des DRH estiment que les attentes prioritaires de leur Direction Générale portent sur l’efficacité du management des collaborateurs et des équipes tandis que 77% mettent en avant le maintien d’un bon climat social. Un tiers d’entre eux (36%) seulement, soit 6 points de moins que l’an dernier, indiquent que leur direction générale attend une réduction des coûts de fonctionnement de la fonction RH.

 

Ces préoccupations sur la qualité du management de proximité se retrouvent en partie dans les thèmes de travail prioritaires des entreprises du panel. C’est en effet la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) qui constitue le premier thème de travail affiché par les RH, avec 64% des réponses (+8% en un an) suivie de près par l’évolution des rôles des managers de proximité, pour près de six répondants sur dix (59%), en baisse de 9 points.

 

L’intégration des filiales à l’étranger : un défi pour les grands groupes

 

Les entreprises européennes implantées à l’étranger s’inquiètent de la bonne intégration de leurs acquisitions (18%) et cherchent à développer une culture commune (34%) tout en attirant les talents nécessaires dans les marchés en développement (22%).

 

Cette 9ème édition démontre cependant que si les grands groupes européens regardent de l’autre côté du globe, vers les marchés en émergence, ce n’est pas le cas de la majorité des entreprises de taille moyenne. En effet, 45% des répondants indiquent que la gestion des Ressources Humaines à l’étranger n’est pas prioritaire.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire