Selon Hay Group, seulement 45% des jeunes diplômés sont satisfaits de leur expérience du processus de recrutement en entreprise

par La rédaction

 

Et 53% d’entre eux déclarent avoir envisagé de quitter leur poste parce qu’ils ne s’y sentaient pas à l’aise.

Pour les trois quarts des dirigeants et DRH interrogés, les jeunes diplômés ne sont pas préparés au monde du travail. Pourtant, contrairement aux idées reçues, les jeunes diplômés d’aujourd’hui disposent du même potentiel de réussite que les générations précédentes. Dans ce contexte, comment aider les jeunes diplômés à s’intégrer à l’entreprise et à réussir leur parcours professionnel ?

Des processus de recrutement peu efficients

Selon Hay Group, seulement 45% des jeunes diplômés sont satisfaits de leur expérience du processus de recrutement. Majoritairement, ils pointent du doigt le manque de communication et de retour sur leur candidature, et des processus de recrutements longs. Un jeune diplômé sur quatre ne reçoit aucun retour suite à une candidature à un poste. Les jeunes diplômés remettent aussi en cause la façon dont les entretiens sont menés. D’ailleurs, pour ceux qui ont une expérience très négative de leur processus d’embauche, ils sont 11% à cesser d’utiliser les produits ou services de l’entreprise. Familiers des réseaux sociaux et du web, ils peuvent même en faire écho auprès d’autres potentiels candidats avec pour résultat une dégradation de l’image de l’entreprise

85% des dirigeants et DRH déclarent que les jeunes diplômés qui ne développent pas de compétences émotionnelles et sociales instaurent un climat néfaste en entreprise.

Pour motiver les jeunes diplômés et développer leur talent, Hay Group lance Journey, une application mobile d’exercices pratiques, pour l’apprentissage des 5 compétences émotionnelles et sociales nécessaires en entreprise :

  • Conscience de soi 
  • Contrôle de soi 
  • Influence 
  • Empathie 
  • Travail d’équipe 
     

Un écart de perception important entre les jeunes diplômés et l’entreprise sur les compétences requises

85% des dirigeants et DRH déclarent que les jeunes diplômés qui ne développent pas de compétences émotionnelles et sociales, comme la conscience de soi, le contrôle de soi, l’empathie, l’influence et le travail en équipe, instaurent un climat néfaste dans leur équipe. Or cela n’est pas inné, un accompagnement spécifique est nécessaire pour les aider à développer ces compétences dans un monde où l’organisation de travail devient de plus en plus flexible. A contrario, pour 70% des jeunes diplômés, ce sont les compétences techniques qui prévalent.
 

L’intégration des jeunes diplômés, une première étape importante

Un parcours d’intégration des jeunes diplômés travaillé en amont par les DRH et les managers n’a que des effets positifs sur une entreprise. Il motive et engage les jeunes diplômés. Mis en confiance et responsabilisés, ils sont plus efficaces et productifs dans leur travail. Le nombre de départs et démissions dans l’année qui suit l’embauche se réduit. Et cela participe à ce que les jeunes diplômés valorisent l’entreprise, un réel bénéfice pour la marque employeur.
 

Le développement des jeunes diplômés, une stratégie gagnante

Investir dans le développement des jeunes diplômés embauchés, ou de toute nouvelle recrue, permettra de mieux les engager. L’employeur sera également perçu comme soucieux de ses équipes, ce qui ne fera que renforcer la marque employeur. Hay Group propose une application mobile, Journey, qui aide les jeunes diplômés à travailler leurs compétences émotionnelles et sociales au travers de différents exercices pratiques et sur fond de gamification. Une méthode d’apprentissage en ligne avec cette génération, férue de technologie et sensible aux jeux. Un moyen supplémentaire de fédérer et retenir les jeunes diplômés embauchés.

 

À propos de l’étude
En janvier 2015, Talent Q a analysé les données récoltées grâce à ses tests d’aptitude passés sur les 5 dernières années. L’analyse compare 26 542 jeunes diplômés avec 16 212 managers seniors à travers le monde et de différents secteurs comme les services financiers, l’ingénierie, la distribution, l’IT et le commerce.

L’étude Hay Group a été conduite auprès de 450 dirigeants et DRH, et de 450 jeunes diplômés à travers le monde.

 

À propos de Hay Group
Hay Group est une société internationale de conseil en management. Hay Group accompagne les dirigeants et les organisations dans leurs transformations, les aide à développer les meilleures pratiques RH, et leur donne accès à la première base de données mondiale de management, notamment au travers d’applications digitales.
Depuis plus de 70 ans, Hay Group s’appuie sur la qualité de sa recherche pour mettre en œuvre des solutions opérationnelles avec ses clients.
Présent dans 50 pays, Hay Group travaille avec plus de 12 000 clients dans tous les secteurs d’activités.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire