Plan de relance: les entreprises s’engagent pour l’emploi des jeunes

par La rédaction

Lancé pour faire face à la crise économique causée par l’épidémie de Covid-19, le plan de relance comprend tout un volet consacré à la jeunesse. Ainsi, le plan 1 jeune, 1 solution a été lancé il y a près d’un an. Ce dispositif permet notamment de favoriser l’emploi des jeunes en impliquant les entreprises.

 

Un nouveau cap franchi

En ce mois de mai 2021, le gouvernement annonce que le dispositif a passé un cap. En effet, plus de 5000 entreprises participent à ce plan en faveur de l’emploi des jeunes.

“Cette communauté d’une ampleur sans précédent constitue un atout important pour des mobilisations continues ou ponctuelles pour les jeunes”, s’est félicité le ministère du Travail dans un communiqué dithyrambique, fait rare pour l’institution.

En mars dernier, l’action des entreprises participantes avait par exemple permis la création d’une bourse de stage pour les étudiants. “Près de 20 000 offres sont désormais disponibles en continu”, souligne le ministère. Cette fois donc, le cap des 5000 entreprises est franchi.

 

Des avantages pour les entreprises

Le ministère du Travail indique que si le plan en faveur de l’emploi des jeunes rencontre un certain succès, c’est que les entreprises s’y retrouvent.

Ainsi, les firmes, petites ou grandes, peuvent si elles le désirent avoir accès à un accompagnement spécifique, notamment lors du recrutement d’un premier alternant.

En outre, les entreprises participantes bénéficient d’aides de l’Etat, notamment lors du recrutement d’un stagiaire ou d’un alternant ou lorsqu’elles favorisent l’accession à un premier emploi.

“Grâce à l’engagement des entreprises, le plan « 1 jeune, 1 solution » est en train de porter ses fruits. Plus d’1,5 million de jeunes de moins de 26 ans ont ainsi signé un CDD de plus de trois mois ou un CDI depuis le mois d’août, soit quasiment autant qu’il y a deux ans, à la même période. Merci aux 5 000 entreprises d’ores et déjà engagées pour la jeunesse. La mobilisation se poursuit,” s’est félicité Elisabeth Borne.

 

Elsa Taillandier

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire