L'état se mobilise pour l'embauche des jeunes

par La rédaction

 

Jean CHARBONNIAUD, préfet de la région Basse-Normandie, préfet du Calvados, Michel SWIETON, directeur régional Pôle emploi Basse Normandie, et Jean-Francois DUTERTRE, directeur régional de la DIRECCTE, ont présenté le 22 Juillet les dispositifs d’aide à l’embauche des jeunes demandeurs d’emploi.

L’accès à l’emploi et particulièrement pour les jeunes constitue une priorité du gouvernement. Aujourd’hui on recense près de 11 500 demandeurs d’emploi de moins de 25 ans en Basse Normandie. L’État et ses partenaires régionaux sont donc mobilisés pour faire connaitre les dispositifs d’aide à l’embauche ouverts aux entreprises et aux demandeurs d’emplois.
 

Le contrat d’apprentissage pour les TPE, les emplois d’avenir, l’aide à la première embauche dans les TPE ou encore l’aide dans le cadre du CIE Starter constituent de formidables opportunités d’une part pour le demandeur d’emploi, qui bénéficie à la fois d’une formation qualifiante et d’une expérience professionnelle, et d’autre part pour l‘entreprise qui avec l’aide apportée peut former en interne son futur employé, ou tout du moins transmettre son savoir-faire.

Cette démarche s’inscrit dans un des objectifs majeurs de Pôle emploi qui est de renforcer ses relations avec les entreprises. Pour satisfaire leurs besoins en recrutement et réduire leurs difficultés de recrutement, pôle emploi Basse-Normandie a développé un réseau de 103 conseillers sous la forme d’équipes uniquement dédiées aux entreprises.

 

A CHAQUE PROFIL, SON DISPOSITIF!

De nombreux dispositifs d’aide à l’embauche sont disponibles auprès des acteurs locaux et nationaux de l’emploi tels que Pôle emploi, Cap emploi, les missions locales, etc. Pour chacune de ces mesures, les entreprises trouvent un accompagnement financier, administratif et humain leur permettant de préciser leur projet de recrutement et de définir la solution adaptée à leur projet.

 

Le 22 Juillet, le Préfet de la Basse Normandie, la Direccte et Pôle emploi ont présenté plusieurs dispositifs dont : 

 

  • Le CIE STARTER un dispositif souple qui s’adresse à un public jeune. Un public qui rencontre des difficultés, notamment sociales, pour entrer dans la vie active, comme par exemple les jeunes résidant dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville. L’aide versée à l’entreprise qui embauche est fixée, au niveau régional, à hauteur de 45 % du SMIC horaire brut. 

 

  • L’AIDE TPE JEUNES APPRENTIS dans le cadre du dispositif apprentissage. La volonté régionale est d’atteindre 10 000 apprentis. Pour 2015, une nouvelle aide a été mise en place pour les entreprises de moins de 11 salariés qui recrutent un apprenti mineur. Elles bénéficieront d’une aide forfaitaire de 1100€ versée chaque trimestre, soit 4400€ pendant la première année du contrat. Ce dispositif concerne les contrats d’apprentissage conclus entre une entreprise de moins de 11 salariés et un apprenti de moins de 18 ans à partir du 1er juin 2015. Une aide cumulable avec les dispositifs existants : prime apprentissage, aide au recrutement d’un premier apprenti ou d’un apprenti supplémentaire, crédit d’impôts… Une fois le contrat d’apprentissage enregistré par la chambre consulaire, l’employeur pourra se connecter à partir du 15 juillet 2015 au portail de l’alternance et valider la demande d’aide pré-remplie.

 

  • L’AIDE À L’EMBAUCHE D’UN PREMIER SALARIÉ. Le recrutement du premier salarié est une étape symbolique et importante, mais parfois difficile à franchir. Parmi les TPE-PME, 1,2 million d’entreprises en France ne comptent aucun salarié. C’est à elles que s’adresse la mesure d’« aide l’embauche du premier salarié », pour rendre évident et simple ce choix du premier recrutement. Elle s’applique à toute entreprise qui n’a pas eu d’employé depuis au moins 12 mois, et qui recrute un salarié en CDI ou en CDD de plus de 12 mois. L’aide s’élevant à 4 000 euros sur 2 ans est versée pour les contrats de travail prenant effet entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire