Baisse du volume d’offres d’emploi en ligne en août, selon le Monster Index de l’Emploi en France

par La rédaction

 

Faits marquants du mois d’août 2010
Le Monster Index de l’Emploi en France a chuté de 11 points (9 %) en août. Cette tendance n’est pas sans rappeler la baisse similaire observée à la fin de l’été 2009. En effet, les entreprises ralentissent généralement leurs activités de recrutement durant ce traditionnel mois de vacances.
Le secteur de l’art, du divertissement, des sports et des loisirs a enregistré la plus forte croissance de tous les secteurs d’activité observés avec une accélération particulièrement précoce pour ce secteur dont l’activité du recrutement en ligne s’intensifie généralement durant les mois d’automne.
L’Ile-de-France enregistre un fléchissement mensuel semblable à celui observé en août 2009, ce qui laisse suggérer que le ralentissement de l’activité du recrutement en région parisienne est relativement normal pour la saison.
Aperçu global
Malgré la baisse du Monster Index de l’Emploi en France au mois d’août, la croissance annuelle est restée solide (18 %). Similaire à la valeur enregistrée en juillet, ce résultat indique une relative stabilité du marché de l’emploi en France.
Le Monster Index de l’Emploi en France analyse chaque mois plusieurs millions d’offres d’emploi issues de nombreux sites d’entreprises et de portails Internet européens, parmi lesquels Monster.fr.
Les résultats enregistrés au cours des 13 derniers mois par le Monster Index de l’emploi sont les suivants :
« Si, comme l’indique le fléchissement du taux de chômage en France, l’heure est à la reprise, la baisse du volume d’offres d’emploi mises en ligne en août est représentative de la fin de l’été », commente Bruno Brémond, Directeur Général de Monster France et Europe du Sud. « L’activité suit une tendance normale pour la saison. Néanmoins, certains secteurs, notamment ceux de la production et des transports, ont vu leur croissance à long terme perdre de la vitesse. Bien que la croissance reste positive, nous observons un léger recul. »
La plupart des secteurs d’activité sont en baisse, tandis que l’art et les loisirs affichent une croissance anticipée
En août, l’Index du secteur de l’art, du divertissement, des sports et des loisirs a progressé d’un point (1 %) et ressort en hausse de 19 % sur les douze derniers mois. Ce secteur observe habituellement une accélération saisonnière en septembre.
En août, l’Index du secteur d’activité de la fabrication, de la production, de la maintenance et de la réparation, ainsi que celui du transport, de la poste et de la logistique, ressortent en baisse par rapport à juillet et affichent une croissance annuelle légèrement moins soutenue. Dans l’ensemble, les résultats restent positifs et témoignent ainsi de la solidité à long terme des activités de production et d’exportation. Toutefois, ces deux secteurs n’évoluent pas aux rythmes observés en début d’année, dans un environnement économique mondial plus incertain.
Le secteur de l’éducation, de la formation et des bibliothèques affiche au mois d’août une activité du recrutement inhabituellement élevée par rapport aux tendances saisonnières, s’alignant ainsi sur le niveau observé en juillet. L’Index de ce secteur grimpe de 40 % en un an et rejoint ainsi la santé et l’assistance sociale – autre secteur essentiellement financé par l’État – dans le peloton de tête des secteurs d’activité de l’Index les plus dynamiques sur les douze derniers mois. A contrario, la croissance annuelle du secteur du conseil et du management a reculé entre juillet et août.
Demande en hausse pour les métiers de l’artisanat
Le volume d’offres d’emploi en ligne s’est maintenu ou a progressé dans deux des neuf catégories professionnelles suivies par l’Index.
Les artisans et les ouvriers des métiers de type artisanal ont enregistré une croissance marginale en août, poussée par une demande remarquablement forte dans les secteurs de la construction, de l’art, du divertissement, des sports et des loisirs.
La croissance annuelle des catégories d’emplois non qualifiés ainsi que celle des professionnels des services, des vendeurs de magasins et de marchés a également grimpé en flèche, ce qui laisse indiquer une reprise de la demande pour les postes les plus élémentaires. En revanche, la croissance annuelle des catégories des employés administratifs, des fonctions de support, des monteurs et des opérateurs d’installations et de machines a reculé.
Toutes les régions enregistrent une hausse de l’activité du recrutement en ligne sur l’année – L’Ile-de-France enregistre la chute la plus brutale sur le mois
En août, le volume des offres d’emploi en ligne s’est infléchi dans l’ensemble des sept régions françaises suivies par l’Index. Dans le Sud-Ouest, la baisse mensuelle a été bien moins forte que celle enregistrée en août 2009 ; l’Index de cette région ressort en hausse de 24 % sur les douze derniers mois.
L’Ile-de-France a cédé 12 points (13 %) en août – une évolution comparable à celle observée en août 2009 qui s’explique par le ralentissement traditionnel de l’activité du recrutement en région parisienne, à la fin de l’été.
 
Les secteurs d’activité les plus dynamiques
Secteurs d’activité enregistrant la plus forte progression du volume d’offres d’emploi en ligne :
 
Le Monster Index de l’Emploi en France pour le mois de septembre sera diffusé le 12 octobre 2010.
Le Monster Index de l’Emploi en France
Le Monster Index de l’Emploi en France fournit une analyse complète de l’activité du recrutement en ligne. La France constitue l’un des pays étudiés dans le cadre du Monster Index de l’Emploi en Europe, compilé chaque mois par l’équipe de chercheurs de Monster Europe.
Lancé en juin 2005, le Monster Index de l’Emploi en Europe est une photographie mensuelle des tendances en matière de recrutement dans les différents pays de l’Union européenne. L’Index repose sur l’analyse en temps réel de plusieurs millions d’offres d’emploi issues de sites Internet français et européens représentatifs, parmi lesquels Monster.fr. L’Index est audité par Research America, Inc., un cabinet d’études américain indépendant qui valide la précision des résultats de l’activité du recrutement en ligne par catégorie professionnelle, secteur d’activité et région.
Le Monster Index de l’Emploi est également disponible mensuellement pour la Belgique, la France, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède, le Royaume-Uni et l’Europe à l’adresse suivante : http://about-monster.com/employment/index/17
 
À propos de Monster France
Monster est le leader mondial de la gestion de carrière et du recrutement en ligne. Division de Monster Worldwide, Monster France, présente en France depuis 1999, s’efforce d’inspirer et d’accompagner les individus pour les aider à améliorer leurs vies. Monster travaille pour chacun en mettant en relation des demandeurs d’emploi de talent et de tous niveaux avec les recruteurs dans tout secteur d’activité. Monster fournit également des conseils personnalisés de carrière au grand public dans son ensemble. Grâce à des sites en ligne de contenu et des services de qualité, Monster propose aux annonceurs de communiquer auprès d’une audience large et hautement ciblée. Pour vous informer sur les produits et services de Monster ou sur la société, visitez le site monster.fr.