Rapport de l’enquête RH sur les dispositifs mis en place par les entreprises pendant la crise COVID19

par La rédaction

225 entreprises employant 631 447 salariés ont participé à notre enquête menée entre le 27 et le 31 mars auprès de professionnels de la fonction RH (représentant : 89 entreprises de moins de 300 salariés, 43 entreprises de 300 à 3000 salariés et 113 entreprises de plus de 3000 salariés)

En cette période de crise sanitaire, 88 % des entreprises ont mis en place une cellule de crise et un plan de communication spécifique vis-à-vis des salariés, 84% d’entre elles ont mis en place un plan de continuité d’activité.

Quels sont les outils utilisés par les entreprises pour communiquer avec leurs salariés ? Quels sont les “dispositifs coronavirus” du gouvernement qui ont été privilégiés ? Voici les détails.

 

Communication avec les salariés

L’email reste pour 86 % des entreprises l’outil le plus utilisé lors de cette période de confinement. En seconde position, la visioconférence pour 60% des entreprises. Enfin le téléphone intervient en 3ème position avec seulement 57% des répondants.

Au-delà des solutions de communication classiques, les entreprises utilisent également  Whatsapp – les intranets d’entreprise – Microsoft Teams – Klaxoon – les réseaux sociaux d’entreprise – les groupes Facebook – Les notes affichées dans les locaux de l’entreprise

 

Le conseil de la rédaction en cette période de crise : 

Attention à bien valider les modes de communications utilisés, la cybercriminalité s’accroît depuis le début de la crise sanitaire. Si vous en êtes victime ou repérez des pratiques douteuses, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement prévu à cet effet.

 

Témoignages : Comment font les RH en cette période de crise sanitaire ?

Voici les commentaires et les conseils prodigués par les professionnels RH qui ont répondu à cette enquête, dont le sujet porte sur les dispositifs mis en place par les entreprises pendant la crise COVID19

« Ne pas arrêter de sensibiliser les collaborateurs sur les gestes barrière et surveiller leur déplacement chez les clients si tel est le cas. »

« Faire en sorte qu’aucun salarié ne reste sans parler à un collègue pendant plus de 48h »

« Faire jouer le CSE à travers des réunions exceptionnelles » – « Garder le lien avec le CSE. Nous avons actuellement une réunion extraordinaire de CSE par semaine, en mixant le présentiel et la visioconférence. »

« S’assurer de garder le contact avec tous les team leads et équipes tous les matins, nous organisons une visioconférence entre le management team pour faire le point même 10 minutes et un all hands une fois par semaine avec toutes les équipes »

« En tant que RRH, j’appelle 2 collaborateurs par jour en Skype vidéo pour parler de tout et de rien, de leur quotidien. Cela me permet de détecter les personnes les plus touchées par le changement et comment je peux les aider. »

« Nous avons mis en place des rituels managériaux et d’équipe par visioconférence (point d’équipe pour lancer la journée, café et apéro virtuel) Nous organisons un Q&A par semaine en visio avec notre CEO. Une nouvelle newsletter est envoyée chaque semaine, avec des conseils sur le télétravail, des formations elearning à suivre, des photos envoyées par les salariés Une chaîne dans notre slack nous permet de partager des photos de tranche de vie quotidienne »

« Nous maintenons au maximum les contacts visuels avec l’instauration de rendez-vous visio plus détendus comme des petits déjeuners, des apéros, des goûters. En multisite, nous faisons travailler ensemble des équipes qui sont habituellement distinguées les unes des autres. Nous systématisons les “météo du jour ” pour les managers avec leurs équipes. Enfin, nous rappelons tous les 2 jours la disponibilité du CODIR et du top management »

« Nous avons installé deux types de communications descendantes : une est cadrée avec des verbatim utilisés par la direction et les managers, l’autre est plus informelle : “Comment vas-tu ?” et portée par les managers et les directeurs grâce à des e-café et des E-Good Mornings »

«Nous avons mis en place une FAQ sous forme de note, qui regroupe les questions posées de manière individuelle par les salariés. Elle est diffusée par mail dès qu’une nouvelle question a été posée. »

Le recours aux dispositifs de l’état

Quels sont les dispositifs qui rencontrent le plus de succès dans les entreprises ayant participé à cette enquête ?

Si 17 % des entreprises consultées ont déclaré poursuivre une partie de leur activité dans leurs locaux avec des mesures de sécurité renforcées, le télétravail s’avère être le dispositif incontournable de la crise, 76% des entreprises y ont recours.

Les arrêts de travail pour garde d’enfant sont également très plébiscités, à hauteur de 32%, car ils demandent moins de formalités qu’une demande d’activité partielle et sont, sur le papier, plus rapides à mettre en place.

Seules 16% des entreprises incitent leurs salariés à prendre leurs congés payés pour le moment.

Enfin, très peu d’entreprises dans ce panel ont recours à l’assouplissement du Code du travail concernant l’allongement de la durée du travail, environ 0,3% du panel.

 

Portrait robot d’une entreprise française face au Coronavirus

Maintenant, regardons de plus près les résultats en croisant les données fournies par les entreprises pour se rendre compte de la façon dont est organisée une entreprise actuellement, sur la base d’une société de 1000 salariés. Cette projection est basée sur les déclaratifs des professionnels RH (recours aux dispositifs en % de leurs effectifs dans leur propre entreprise).

Répartitions des effectifs d’une entreprise de 1000 salariés en France confrontée au Coronavirus

Voici donc comment sont répartis les effectifs d’une entreprise actuellement (selon notre enquête) :

  • Salariés en continuité d’activité : 22 %
  • Salariés en télétravail : 44%
  • Salariés placés en activité partielle : 27 %
  • Salariés déclarés en arrêt de travail pour garde d’enfant : 7 %

A noter que les droits de retrait ont été très peu exercés dans les entreprises sondées, l’enquête révèle un taux de demande de 0,03%, soit seulement 193 demandes sur 631 447 salariés.

Point de la rédaction :

46 % des entreprises ont opté pour le report des charges sociales, soit à peine la moitié des entreprises. Rappelons que si une entreprise décide de verser des dividendes en 2020, elle perdra automatiquement ce droit au report des charges, ainsi que le recours aux différentes aides et dispositifs proposés par le gouvernement.

 

Que pensent les RH des mesures proposées pour le gouvernement :

88 % des entreprises estiment comme pertinente ou indispensable la possibilité de déclarer ses salariés en arrêt de travail pour garde d’enfant . 85 % estiment comme pertinent et indispensable le dispositif d’activité partielle.

A noter que pour 40 % des professionnels RH, l’assouplissement de la prime Macron n’est pas forcément indispensable, voire inutile, car beaucoup d’entreprises rencontrent des problèmes de trésorerie et ne pourront pas se le permettre. La majorité des répondants à cette enquête accueillent avec vigilance les dispositifs mis en place par le gouvernement, ils demandent plus de précisions sur ces derniers et sur la gestion des cas particuliers.

 

Toute l’équipe de myRHline.com tient à remercier les professionnels RH qui ont pris le temps de répondre à cette enquête et nous permettent d’obtenir un aperçu de la situation.

 

Christophe PATTE

Articles RH relatifs

3 commentaires

DRH ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire : activité partielle, congés payés, report de charge, arrêt de travail ! - Fexter2 avril 8, 2020 - 12:50

[…] un récapitulatif de ce que vous avez le droit de faire et ne pas faire au regard des dispositifs exceptionnels mis en place par le gouvernement concernant la crise du coronavirus. Activité partielle, nombres de jours […]

Répondre
Communication interne : incontournable pour gérer l’après crise sanitaire ! - Lumio octobre 5, 2020 - 2:04

[…] la crise sanitaire du COVID-19, la communication des entreprises s’est avérée incontournable : 88 % des entreprises ont mis en place une cellule de crise et un plan de communication spécifique vis-à-vis de leurs […]

Répondre
Engagement : Quelles sont les attentes des salariés pour 2021 ? - Lumio janvier 25, 2021 - 5:15

[…] 2020, la communication des entreprises est devenue une priorité pour les RH et le Top management : 88 % des entreprises ont lancé une cellule de crise et un plan de communication pour essayer de rassurer leurs […]

Répondre

Laisser un commentaire