Quelques conseils pour optimiser votre plan de formation !

par La rédaction

Chaque année, toutes les entreprises sont confrontées au même défi : celui de réaliser le plan de formation en fonction des projets à venir mais également, en tenant compte des souhaits des collaborateurs. Néanmoins, le principal enjeu est celui de le mettre en œuvre tout en l’optimisant ! Voici donc quelques conseils pratiques !

Le plan de formation est un document qui regroupe l’ensemble des actions de formation qui doivent être mises en œuvre dans l’année à destination des salariés. Néanmoins, ce n’est pas tâche facile ! En effet, l’objectif étant de le réaliser avec le meilleur « rapport qualité-prix » !

Tout d’abord, l’entretien professionnel, obligatoire depuis 2014, est un atout primordial dans la quête des souhaits de formation puisqu’il a pour objectif de recenser les souhaits de formation des collaborateurs à plus ou moins long terme. Vous l’aurez donc compris, la première étape est celle de recueillir l’ensemble des souhaits de formation.

Attention : toutes les formations ne sont pas impérativement à renseigner dans le plan de formation de l’année en cours !

Une fois le recensement effectué, il convient de les mettre en adéquation avec la stratégie de l’entreprise mais surtout en fonction des projets à venir. En effet, prenons l’exemple d’une entreprise spécialisée dans le domaine du jeu vidéo, inscrire au plan une formation dans le domaine créatif n’est pas optimal si l’entreprise ne se tourne pas dans les années à venir vers ce thème. Un travail de réflexion doit donc être effectué en amont avec les membres de la direction, les managers et bien évidemment le service des ressources humaines.

Notez-le : le plan de formation est un outil de pilotage RH essentiel !

Ensuite, il convient de chiffrer le plan de formation. Pour cela, il faut tenir compte de votre enveloppe budgétaire (celui mis à disposition par l’entreprise), et de faire le rapprochement avec les fonds octroyés par l’OPCA. Néanmoins, pour une meilleure répartition et surtout pour être certain de tout en prendre en compte, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un conseiller OPCA, habilité à optimiser les plans de formation pour vous aider dans cette tâche.
Notez-le : cet accompagnement est bien évidemment non payant !

Par ailleurs, il est impératif de rechercher toutes les aides financières possibles qui peuvent exister. Cela peut être par exemple des aides de la région, des subventions particulières venant de l’OPCA directement en fonction des thématiques. Ces dernières sont souvent octroyées pour des formations techniques !

Ensuite, il faut faire contacter les organismes de formation et choisir les formations qui correspondent à vos besoins. Si les formations comprennent plusieurs personnes, il convient de faire ressortir vos talents de négociateur ! En effet, en règle générale, plus il y a de personne à former, plus le coût est moindre.

Attention : il faut toujours avoir à l’esprit que le plan de formation est construit en fonction de la stratégie globale de l’entreprise sinon l’investissement financier peut devenir catastrophique !

Notez-le : il convient de ne pas oublier de communiquer auprès des salariés, les formations qui ont été validées, non seulement pour les inclure dans la stratégie mais aussi cela permet de montrer comment est réalisé le plan de formation.
De toute évidence, il faut appréhender le plan de formation comme un investissement et non comme une dépense !

Vous avez désormais toutes les cartes en main, à vous de jouer !
Yasmine BELHO