Quelles sont les entreprises plébiscitées par les étudiants français ?

par La rédaction

Le 19 mars, Universum France* dévoilait son classement annuels des entreprises préférées des étudiants français. Nouveauté 2012 : au-delà des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs, les étudiants des universités françaises participaient pour la première fois à cette grande enquête. Si LVMH et EADS en sortent encore grands vainqueurs, les résultats obtenus cette année sont riches d’enseignements pour les entreprises qui cherchent toujours plus à attirer de nouveaux candidats.

 

Pour cette nouvelle édition que l’on peut qualifier comme la plus grande enquête réalisée auprès des étudiants français, ce sont 31 062 élèves issus des grandes écoles de commerce, d’ingénieurs et d’universités françaises qui ont été interrogés sur leurs perceptions des grandes entreprises françaises. « Nous travaillons en partenariat avec un important réseau de responsables relations entreprises au sein des écoles, explique Julie Giraud-Avril, responsable Europe des relations universitaires chez Universum. Forte de cette légitimité, notre enquête réalisée en France depuis neuf ans, est devenue au fil des années un bel outil d’évaluation commun entre les différents établissements de formation et les entreprises. »

 

LVMH pour les étudiants d’écoles de commerce et EADS pour les futurs ingénieurs

 

Attirés davantage par les produits et les services rendus que par les entreprises elles-mêmes, les étudiants réaffirment cette année leur attirance pour le luxe, l’aéronautique et le high-tech… avec une petite percée pour l’agro-alimentaire et les biens de grande consommation, « que l’on peut observer à chaque période de crise », précise Julie Giraud-Avril.

 

Aujourd’hui ce qui semble primer comme élément moteur, c’est surtout l’attractivité de l’employeur en tant que telle et non plus le secteur auquel il appartient. Dorénavant les étudiants choisissent des entreprises pour ce qu’elles représentent et ce qu’elles peuvent leur apporter en termes de carrière et d’accomplissement professionnel.

 

Côté étudiants en écoles de commerce/management, pas de grande surprise puisque LVMH demeure, pour la septième année consécutive l’employeur préféré des jeunes français. Le grand nom du luxe est suivi par l’Oréal, Apple, Google et Canal +. Le haut du tableau reste donc parfaitement le même que celui de l’année précédente.

 

 

Le top 10 des écoles de commerce/management :

 

2012 2011
1- LVMH 1- LVMH
2- L'OREAL 2- L'ORÉAL
3-APPLE 3- APPLE
4- GOOGLE 4- GOOGLE
5- CANAL + 5- CANAL +
6- DANONE 6- BNP PARIBAS
7- AIR FRANCE 7- AIR FRANCE
8- NESTLÉ 8- DANONE
9- ERNST & YOUNG 9- NESTLÉ
10- COCA-COLA ENTREPRISE 10- ERNST & YOUNG

 

Chez les étudiants des écoles d’ingénieurs, le palmarès se modifie un peu. Dans le top 5, si le leader reste encore EADS, il est rejoint cette année par Google qui rafle la seconde place à Thales. De son côté, Apple se rapproche du trio de tête en passant de la neuvième à la quatrième place et dépassant ainsi Dassault Aviation. Carton rouge pour Veolia Environnement qui passe de la quatrième à la huitième place.

 

Le top 10 des écoles d’ingénieur :

 

2012 2011
1- EADS 1- LVMH
2- GOOGLE 2- THALES
3- THALES 3- GOOGLE
4- APPLE 4- VEOLIA ENVIRONNEMENT
5- DASSAULT AVIATION 5- EDF
6- EDF 6- DASSAULT AVIATION
7- TOTAL 7- AREVA
8- VEOLIA ENVIRONNEMENT 8- TOTAL
9- VINCI 9- APPLE
10- AIR FRANCE 10- VINCI

 

Et du côté des universitaires ?

 

Selon Julie Giraud-Avril, « cette étude a malheureusement mis en évidence le complexe d’infériorité des étudiants d’universités, tant dans les entreprises qu’ils convoitent, les postes, que les niveaux de rémunération ». Leurs priorités : la sécurité de l’emploi… quand les étudiants des grandes écoles affirment viser une carrière à l’international. À niveau de diplôme égal, à la sortie de l’université, on privilégie le public ou l’éducation, pour leurs côtés rassurants, et on s’éloigne des secteurs de l’industrie et de l’high-tech plébiscités par les étudiants de grandes écoles.

 

Chez les universitaires issus de la filière commerce/management, le top 3 des employeurs les plus attractifs réalise néanmoins le même tiercé, mais dans un ordre différent que celui de leurs homologues des grandes écoles. L’attractivité du secteur public pour ces étudiants permet à Air France de se situer en quatrième position et de passer devant Google.

 

Le top 10 des universitaires de la filière commerce/management :

 

2012
1- LVMH
2- APPLE
3- L'ORÉAL
4- AIR FRANCE
5- GOOGLE
6- BNP PARIBAS
7- CANAL +
8- SOCIETE GENERALE
9- HSBC
10- BANQUE DE FRANCE

 

 

Enfin, du côté des universitaires issus de la filière ingénieurs/IT, Google se présente comme l’employeur idéal suivi d’Apple, Microsoft, EADS et ici encore Air France. Au sein du top 10, on trouve une très forte représentation du secteur public.

 

Le top 10 des universitaires de la filière ingénieurs/IT :

 

2012
1- GOOGLE
2- APPLE
3- MICROSOFT
4- EADS
5- AIR FRANCE
6- THALES
7- SNCF
8- EDF
9- DASSAULT AVIATION
10- IBM

 

 

Audrey CAUDRON-VAILLANT

 

* Fondée en 1988, Universum est une entreprise internationale spécialisée dans la marque employeur. Universum fournit une gamme de services en recherche, conseil stratégique et solutions de communication pour permettre aux employeurs de comprendre, attirer et retenir leurs employés idéaux, actuels et futurs. L’entreprise entretient des relations privilégiées avec plus de 1 200 clients et collabore avec 1 500 écoles et universités dans le monde entier, afin de diffuser ses enquêtes sur les carrières et les employeurs préférés des étudiants.

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire