La nouvelle posture du Responsable formation

par La rédaction

La réforme du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle apporte de profonds changements et modifie radicalement le rôle du Responsable formation. En effet, souvent réduit à un rôle administratif, ce dernier va s’avérer devenir un véritable stratège. Explications !

 

Le rôle du Responsable formation avant la réforme du 5 mars 2014

2016 est une année stratégique pour la formation et plus particulièrement pour le Responsable formation !

En effet, avant la réforme de mars 2014 sur la formation professionnelle, ce dernier avait pour mission de recenser les demandes de formation, de les analyser et de mettre en place les formations. Concrètement, son rôle était purement administratif et il n’avait aucune valeur ajoutée.

Notez-le : le rôle du Responsable formation est souvent méconnu de la plupart des collaborateurs !

D’une manière générale, son rôle était de construire, définir et piloter la politique de développement des compétences des collaborateurs en lien avec la stratégie de l’entreprise.

De plus, le Responsable formation avait pour mission d’accompagner et de conseiller les collaborateurs. En effet, ce dernier doit choisir la formation correspondante aux besoins des collaborateurs tout en tenant compte des objectifs stratégiques de l’entreprise. Il accompagne également les collaborateurs dans la détermination et la réalisation de leur parcours professionnel.

Notez-le : le Responsable formation est souvent considéré comme l’« ingénieur des compétences » puisqu’il doit prévoir, anticiper et planifier les changements.

 

Le Responsable formation de demain

Même si le rôle du Responsable formation avait quelque peu changé ces dernières années, la réforme sur la formation professionnelle va concrètement le changer radicalement. Désormais, il doit veiller sur les nouvelles pratiques de formation et doit savoir « vendre » une formation à l’ensemble des collaborateurs.

C’est également la fin des démarches administratives lourdes et complexes.

Notez-le : les objectifs du Responsable formation deviennent de plus en plus stratégiques !

Par ailleurs, il est positionné en tant que manager du processus de développement des compétences. Ces nouvelles missions permettent au Responsable formation de s’orienter un peu plus vers un rôle de Responsable des ressources humaines. Son « nouveau rôle » donne une dimension stratégique à la Direction des ressources humaines.

De plus, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences fait partie intrinsèquement de ses nouvelles missions. En effet, anticiper les compétences de demain sera désormais primordial. Il est amené à travailler davantage sur l’évolution des compétences, sur les aspects pédagogiques de la formation et peut s’attaquer à un périmètre des sujets RH beaucoup plus large comme la mobilité professionnelle.

Ce dernier peut donc s’affranchir de ses anciennes missions administratives chronophages et obtenir un rôle plus stratégique, ou la veille et la communication tiennent désormais une place déterminante.

 

2016 est une année de transition ! Il sera donc intéressant de faire un point en fin d’année pour vérifier si réellement le responsable formation a bien occupé ces nouvelles missions. Affaire à suivre…
 

Yasmine Belho

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire