La fonction RH est-elle devenue véritablement has been ?

par La rédaction

De nombreux professionnels de la fonction RH mais également des salariés se posent la question de la fonction RH en 2019. En effet, cette dernière n’est pas forcément vue d’un très bon œil ! Parfois aimée, parfois détestée, la fonction RH a longtemps été ballotée de droite à gauche, sans aucune raison valable. Est-elle devenue obsolète ? Comment doit-on la considérer en 2019 ?
 
Entre la gestion de l’administration du personnel et de la paie, la gestion de la formation, des IRP ainsi que celle du recrutement, la fonction RH a longtemps été considérée comme une fonction « administrative » chargée d’effectuer la paperasse que d’autres ne veulent pas forcément réaliser.
Néanmoins, au fur et à mesure des années, elle s’est appropriée plusieurs autres rôles, celui de marketeur, de négociateur ou encore de stratège. De la fonction « ennuyante » à celle d’«active », le passage ne s’est véritablement pas fait en douceur !
 
Tout d’abord, certaines personnes restent encore cantonnées à l’ancienne image de la fonction RH, et d’autres estiment que cette dernière n’a tout simplement pas réussi à changer cette image. Et aujourd’hui, en 2019, cela pose d’énormes soucis au sein des entreprises !
D’ailleurs, la question a été posée à de nombreux salariés, et environ 70% d’entre eux ont précisé qu’il fallait impérativement que cette fonction se réinvente, et que les RH se réinventent également. En effet, il appartient aux professionnels des RH de « démystifier » la fonction à leur niveau pour ne pas être has been ou ne pas le devenir !
 
Notez-le : si le RH n’accompagne pas l’entreprise dans sa stratégie alors effectivement, il sera considéré comme « ennuyeux » !
 
Quelle fonction RH pour demain ? Doit-on revoir cette fonction ? Doit-on l’adapter ? Aujourd’hui, il est clairement difficile d’apporter une réponse catégorique !
 
Par ailleurs, le professionnel des ressources humaines doit impérativement placer l’humain au centre des préoccupations pour donner un sens au « H » de ressources humaines. Le chemin à prendre est long certes, mais il est primordial pour ne pas être perçu comme un « charlatan » aux savoirs et compétences sombres, voire même inexistants.
Néanmoins, quel chemin emprunter pour faire évoluer cette fonction qui apporte de nombreux bienfaits à l’entreprise et aux collaborateurs sans qu’ils ne s’en rendent compte. Est-ce que la fonction RH doit se faire aider ? Est-ce qu’il existe un fil conducteur ? Rappelons que toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne et ne disposent pas forcément des mêmes moyens.
 
Notez-le : certains salariés considèrent les professionnels des RH comme des « moutons » chargés de suivre les paroles de la Direction, sans savoir eux-mêmes ce qu’ils doivent faire !
 
Mais aussi, dans une société de demain, l’idéal pour certains salariés seraient d’avoir une fonction RH « ambassadrice » des valeurs à la fois de l’entreprise et des collaborateurs, avec des idées prenant en compte à la fois les souhaits de la Directions et ceux des salariés. Est-ce trop demandé ? Est-ce le mouton à 5 pattes qui est recherché ? Une chose est certaine, c’est que si nous continuons sur cette voie, la fonction RH risque de disparaitre…Est-ce réellement ce que nous souhaitons ?
 
Finalement, il convient de conclure que la fonction des ressources humaines, c’est celle qui innove et surtout celle qui sait s’adapter. Cette dernière doit toujours voir plus loin pour ne pas être obsolète. Ce qui est certain, c’est que de nouvelles postures doivent être données à ces professionnels pour rester dans l’ère du temps. Une révolution doit-elle être entreprise ? Affaire à suivre…
Yasmine BELHO

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire