La digitalisation au service de la fonction RH

par La rédaction

C’est un fait avéré, la digitalisation a envahi notre quotidien, et ce tant au niveau personnel que professionnel. En entreprise, les DRH sont d’ailleurs souvent les premiers touchés par cette réalité. Mais en quoi réellement la digitalisation présente-t-elle des avantages pour la fonction RH ?
Cet article recense les principaux bénéfices générés par la révolution numérique au service des Ressources Humaines.
Rendre les salariés acteurs de leur vie professionnelle
La digitalisation est avant tout un moyen pour les salariés de gagner en autonomie sur tout ce qui concerne leur vie en entreprise. Elle renforce ainsi l’engagement des collaborateurs en les rendant acteurs de leurs démarches individuelles (demande de congés par exemple) tout en déchargeant considérablement le service RH de tâches n’étant pas directement créatrices de valeur pour l’entreprise.
Faciliter le recrutement externe
La révolution numérique a par ailleurs nettement impacté les processus de recrutement en entreprises, notamment au commencement de la démarche.  L’utilisation des outils digitaux a effectivement favorisé l’anticipation des recrutements qui ne sont désormais plus traités à l’apparition d’un besoin mais bien en amont de cela.
La mise en place de bases de données, la gestion d’un sourcing efficace et la création de viviers de compétences contribue à rendre la démarche plus proactive et impacte ainsi positivement la performance de la structure.
Les réseaux sociaux représentent par ailleurs de nouvelles sources efficaces pour détecter les talents. Ces derniers offrent la possibilité d’aller plus facilement chercher des compétences rares et profils pénuriques.
Améliorer la démarche de formation
Grâce à de nouvelles méthodes performantes, telles que le e-learning ou encore le social learning, les dispositifs de formation sont maintenant plus complets et efficaces. Ils viennent en complément des formations en présentiel et s’adaptent au rythme de l’apprenant.
Ces modèles de formations s’adaptent aux nouveaux comportements des collaborateurs à la recherche d’apprentissages en autonomie et à leur rythme. De cette manière, les salariés ont à leur disposition toutes les cartes en main pour organiser et planifier leur formation comme bon leur semble.
Au-delà de leur efficacité, ces outils représentent pour la fonction RH un réel gain de temps et d’économie dans leur mise en place.
Offrir une gestion informatisée des process de manière globale
La digitalisation des process a favorisé la suppression d’un nombre important de tâches chronophages au sein des fonctions RH. La gestion de la paie et de l’administratif RH dans son ensemble sont quasi-intégralement informatisées et offrent ainsi au service RH la possibilité de se focaliser sur des tâches directement créatrices de valeur, rendant la fonction plus productive et réactive.
Le digital présente par ailleurs l’avantage non négligeable de réduire considérablement le nombre d’erreurs qui pouvaient être naturellement commises par l’humain.
De cette manière, la digitalisation des processus RH, bien qu’elle fasse évoluer très favorablement la fonction, ne doit pas être une barrière à la réalisation de son métier principal. La dimension humaine et la notion relationnelle que la fonction RH implique doivent rester au centre des préoccupations. C’est ici que réside la vraie difficulté de la révolution numérique.
 
Camille MOUCHOT

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire