e-doceo poursuit sa croissance en France et son expansion à l’international

par La rédaction

 

e-doceo – leader des éditeurs de logiciels de e-learning en France, acteur majeur à l’international – annonce ses résultats 2015.

Chiffres clefs

  • Chiffre d’affaires mondial consolidé : + 12% (environ 8 M€)
  • 25% de son CA est réalisé en dehors de son marché natif.
  • La marge opérationnelle s’est envolée, + 54% et affiche une augmentation moyenne de 45% au cours des 3 dernières années.
  • Effectif : + 8%, soit 129 collaborateurs
  • Augmentation du carnet de commandes : + 28%
  • Activité Abonnement SaaS au cœur du développement avec une croissance de 77%.
  • 1200 clients
  • + 172 clients gagnés à l’international
  • Véritable ovni sur son secteur, la société est contrôlée à 100 % par ses actionnaires originels via une politique d’autofinancement, rendue possible par la profitabilité de l’entreprise.

 

Faits marquants

Poursuite de la mise en œuvre de la stratégie de croissance organique :

Marchés

  • Les ventes réalisées auprès des Grands Comptes représentent 57% du CA ; des ventes en forte progression auprès des entreprises internationales au cours de cet exercice.
  • Les ventes auprès des organismes de formation sont également en forte hausse. Elles représentent 24% du CA. 

 

Produits et services 

  • Abonnements en progression : La solution cloud d’e-doceo qui propose aussi bien des fonctionnalités de création de contenus de digital learning (fonction LCMS) que des fonctionnalités de diffusion (LMS).
  • Sortie de la version 6 de son LMS : Elle lui a permis de conquérir de nombreux nouveaux clients mais également d’offrir une solution de très haut niveau en réponse à la demande croissante des MOOCs.
  • SkillCatch : lancement commercial réalisé au cours du dernier trimestre de son exercice. SkillCatch est une application reliée à sa plateforme qui permet de produire des séquences vidéo dédiées à la transmission du savoir, avec des outils adaptés à la pédagogie et au montage, sans connaissances techniques préalables. Cette application devrait porter les ventes au cours de son prochain exercice. Avec plus de 2500 utilisateurs actifs en quelques mois, la société a revu ses perspectives à la hausse.
  • La structure Brésilienne ouverte en octobre 2013 est en train de devenir un des fers de lance du groupe : un marché local porté autant pour son appétence technologique que ses contraintes budgétaires et géographiques qui font la part belle aux formations digitales et à distance.
  • En 2015 la société continue son expansion internationale à la conquête d’un nouveau marché, l’Asie avec deux nouvelles implantations : Singapour et Hong Kong. Cette opération stratégique permet à l’entreprise française d’affirmer ses ambitions de développement à l’international et d’élargissement de son champ d’action notamment dirigé vers la Chine.

 

Perspectives 

Jérôme Bruet, PDG d’e-doceo : « En 2015, e-doceo a confirmé être une entreprise mondiale de premier plan dans le secteur du digital learning. Nos résultats, tout comme nos recherches et innovations, témoignent du dynamisme et du professionnalisme de l’ensemble de nos équipes. Nous continuerons sur cette lancée en 2016, en proposant de nouvelles innovations produits et en procédant à l’ouverture de nouvelles structures à l’international.»

 

A propos d’e-doceo 
Leader des éditeurs de logiciels de e-learning en France et un des acteurs majeurs sur la scène internationale avec ses solutions dédiées à la formation blended learning (présentielle et à distance), e-doceo accompagne les entreprises de toutes tailles dans la valorisation de leurs connaissances et de leur capital humain au travers de leurs services. Depuis plus de 12 ans, la société affirme son rayonnement mondial sur le marché des nouvelles technologies d’apprentissage par l’implantation d’un solide réseau international. Elle est présente en Allemagne, Belgique, Brésil, Canada, Colombie, Espagne, Hong Kong, France, Maroc, Mexique, Océan Indien, Pays-Bas, Sénégal, Singapour et en Suisse.

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire