14 femmes éloignées de l’emploi signent un contrat aidé en vue d’une embauche définitive

par La rédaction

Dans le cadre de son développement, ÀDOMICILE 57, en partenariat avec Pôle Emploi a embauché durant l’année 2009 et 2010 des demandeurs d’emploi dans le cadre de contrats aidés*. La finalité ? Professionnaliser ces salariés en vue d’une embauche définitive, via une formation intra-entreprise, complétée par une indispensable formation qualifiante d’Assistante De Vie aux Familles.

 
Cette action, portée principalement par l’AFPA de Saint-Avold et le Pôle Emploi de Metz a pu réussir grâce à l’important concours du Conseil Régional de Lorraine, Uniformation, le FSE et ÀDOMICILE 57 qui ont apporté les aides financières pour assurer notamment les coûts pédagogiques.
 
Laurence Demonet, Vice-présidente du Conseil Régional de Lorraine en charge de la sécurisation des parcours de vie, Jean-Louis Rossignol, Président d’ÀDOMICILE 57, et Sylvie Quq, directrice de l’AFPA de Saint-Avold, ont le plaisir de vous inviter à laprésentation de cette action d’insertion réussie :
Le vendredi 5 novembre à 15h à l’Afpa de Saint-Avold, 96 rue du Général Altmayer
En présence des 14 salariées en contrats aidés
 
Ces 14 femmes, sans qualification initiale, âgées entre 20 et 50 ans, ont en commun des parcours fragiles qui ont jusqu’alors freiné leur insertion dans l’emploi. Elles exercent leur fonction d’assistantes de vie aux familles auprès d’une clientèle de particuliers, sur les secteurs de Thionville, Metz, Sarreguemines et Saint-Avold. Leur mission ? Ménage, repassage, toilette, repas, courses, aide administrative… Leur formation ? En alternance à raison de 2 jours par semaine dans les campus AFPA de Metz et Saint-Avold.
« J’envisage ces contrats aidés comme de véritables tremplins à des embauches définitives », commente Marc Parmentelot, directeur d’ADOMICILE 57.
 
A propos d’ADOMICILE 57
ADOMICILE 57, l’Association d’Aide et d’Intervention à Domicile de Moselle, est une Association à but non lucratif (Association loi de 1908). Son but est d’organiser, de gérer et de coordonner toutes les actions destinées à assurer et à promouvoir l’aide à domicile ou de proximité, individuelle ou collective, aux familles ou à toute personne, pour leur permettre de garder ou de retrouver leur autonomie et pour les seconder dans la vie quotidienne.
 
L’AFPA et la professionnalisation des salariés en contrat aidé
Organisme d’intérêt général pour l’insertion professionnelle et le développement des compétences, l’AFPA est un opérateur majeur d’insertion dans l’emploi au service des personnes, des entreprises, des collectivités et de l’Etat. Depuis 2006, l’AFPA Lorraine met en œuvre une Plate-forme de Professionnalisation des Contrats Aidés. L’AFPA Lorraine propose l’ensemble de son offre de formation aux salariés en contrat aidé ainsi que des offres spécifiques destinées à ce public. Les parcours de professionnalisation, modulables et individualisés, sont adaptés aux contraintes de l’entreprise et aux capacités du salarié en matière de contenu et de rythme.
 
* Un contrat aidé est un contrat de travail dérogatoire au droit commun, pour lequel l’employeur bénéficie d’aides, qui peuvent prendre la forme de subventions à l’embauche, d’exonérations de certaines cotisations sociales, d’aides à la formation. Le principe général est de diminuer, par des aides directes ou indirectes, les coûts d’embauche et/ou de formation pour l’employeur. Ces emplois aidés sont, en général, accessibles prioritairement à des "publics cibles", telles les personnes "en difficulté sur le marché du travail" ou les jeunes. Ils relèvent du secteur marchand (c’est le cas par exemple des contrats "initiative emploi") ou du secteur non marchand (par exemple contrats "emploi-solidarité"). Dans le second cas, ils sont le plus souvent conclus par des associations, des collectivités territoriales ou des entreprises publiques.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire